Tag Archives: house of blues

La Faune de Floride

7 Déc

     Aujourd’hui, j’ai envie de vous écrire un petit billet sur un sujet que je voulais traiter depuis longtemps. On n’y pense pas avant de partir mais elle peut nous étonner sur place, je vais vous parler de la Faune Floridienne.

     Dans un premier lieu, il convient de se rappeler du contexte. Avant que les Américains ne s’y intéressent et plus précisément, avant que Walt Disney n’ait cette idée folle que d’y implanter son deuxième parc à thème, la Floride n’était qu’une grande terre marécageuse et sauvage, au climat trop tropical pour que quiconque ne veuille s’y installer. Aujourd’hui, cette riche péninsule est totalement développée et on ne peut se douter que ses terres étaient hostiles il y a moins de 50 ans… à part peut être si l’on croise certains spécimens des espèces qui perdurent encore sur ce territoire, témoins du passé.

(Ca c’est de l’intro !) Du coup, parmi les petites (et grosses) bébêtes que vous croiserez très probablement à Walt Disney World, il y a de drôles oiseaux :

Le premier que j’ai moi-même rencontré était « Le gros blanc ». J’ai fait mes petites recherches et il semblerait que cette énorme machin s’appelle « La Grande Aigrette » (Bin tiens !). Alors cette chère demoiselle au bec énorme et POINTU se ballade à sa guise dans les parcs, monte sur les tables et picore les burgers des Guests sans modération. Sympa l’ambiance. Enfin rassurez vous, ce que m’a appris ma formatrice dés mes premiers pas à Pecos c’est que ces effrayant zozios de 1 mètre de haut (quand même) sont, eux même, très peureux et qu’il suffit de les chasser un peu pour qu’ils s’envolent à tire d’ailes !

Grande Aigrette

Dans la catégorie « ailés », je vous rassure, il n’y a pas que des choses affreuses et mal intentionnées ! A l’image de ce gentil canard, qui ne diffère absolument pas des spécimens qu’on peut rencontrer en France mais avec lequel j’avais un bon feeling. Coin !

Canard

Sinon, toujours dans la famille des oiseaux, on trouve aussi des espèces plus rares tel que ce rapace (Dont je ne suis malheureusement pas parvenue à définir l’espèce, malgré des recherches poussées… Ce serait une Bondrée Apivore ou une Buse Variable ou un Aigle de Bonelli ou une Buse à Épaulettes, bref, si quelqu’un s’y connaît… ?). Observé dans les backstage du Yacht & Beach Club Resort, il n’aimait pas se faire photographier… Il y a de forte chance que cette rencontre ne soit que le fruit d’un pur hasard donc je ne peux pas vous promettre que vous en observerez vous aussi.

Rapace

Cela dit, ce que je peux vous assurer que vous rencontrerez, malheureusement, ce sont les patibulaires Ibis Blancs. Les acolytes des Grandes Aigrettes, toujours à l’affut d’une frite maladroite, ils se baladent un peu partout dans le resort, sont tout aussi effrayants que leurs cousines et… Plus nombreux ! Ce qu’on pourra leur accorder c’est qu’ils décorent très bien les arbes de Animal Kingdom à la nuit tombée…

Oiseau

Mais bien évidemment, dans un environnement marécageux, on n’oublie pas les reptiles :

Lezard

Le premier, rien de très dépaysant par rapport à la France (Et plus particulièrement, le Sud), c’est le lézard et plus précisément, le Gecko. Donc tout va bien, le gecko il est sympa, il est mignon, il est petit, il fait pas peur… Aucun problème. La petite particularité des geckos de Floride est qu’il y en a des transparents… Ils ne le sont pas tous mais si vous en rencontrez un, vous verrez que leur petit corps blanc est tout à fait fascinant. D’après Google, il s’appelle le Margouillat. Bon sinon, il y en a aussi des plus classiques, comme ci-dessous.

Lezard

Ensuite, toujours en termes de reptiles, il y a aussi des spécimens beaucoup moins sympathiques ! Je n’ai malheureusement pas eu le temps de prendre de photo de l’animal et malgré mes recherches, je ne suis pas parvenue à identifier son espèce mais je peux vous le décrire : C’était un serpent (Et oui), très fin, d’environ 1m de long et tout noir… Il était très beau, se déplaçait assez rapidement et semblait se foutre totalement de moi. Je l’ai croisé en quittant la piscine de Patterson mais n’ayez pas peur, je ne pense pas que ce soit très courant comme rencontre.

Enfin, toujours dans la famille des reptiles, vous le savez probablement déjà, la Floride compte encore un nombre important de crocodiles (Aligator ? Caïman ?). Après, ni moi, ni mes ami-es n’en ont rencontré durant mon programme donc, ça devrait aller pour vous. Quoique… Il paraît que certains ont élu domicile dans les différents points d’eau des parcs et hôtels Disney. Attention les mollets !

Ensuite, comme partout, la Floride contient également des petites bébêtes à poils (ou pas), les mammifères !

Et on commence par le plus commun, et sûrement le plus mignon, rare en France et pourtant pas si farouche : l’écureuil ! Il y en a plein partout, ils n’ont pas peur de se rapprocher des humains, ils font très « Disney » (Genre Tic et Tac, Blanche Neige, etc.) donc c’est un plaisir de les côtoyer au quotidien !

Ecureil

Ensuite, l’autre petite bestiole que vous avez des chances de rencontrer dans les parcs et partout ailleurs à Little Lake Bryan, c’est le lapin ! Très Blanche Neige, lui aussi, il n’est pas trop craintif mais moins sociable que l’écureuil.

Lapin

Plus rare et pourtant très américain, si vous avez du bol, vous croiserez peut être la route d’un Raton Laveur ! Ce sont des gourmands, je pense que la seule occasion que vous aurez de les rencontrer se présentera s’ils ont de la nourriture à chiper. Je n’en ai rencontré qu’un lors de mon voyage, il gratouillait la terre sous un arbre au niveau de l’arrêt de bus CM de Magik Kingdom… Ce qui m’a étonnée est le fait que tout le monde se foutait totalement de sa présence… Ce ne doit pas être très rare pour les Américains…

Racoon

Encore plus rare, ma colocataire était folle que j’ai réussi à en photographier un car elle n’en avait croisé aucun en 6 mois de programme : Le Tatou. Cette étrange petite bestiole est très timide et la croiser n’est pas chose aisée. Pour ma part, je l’ai aperçue en pleine nuit, en rentrant de House of Blues, dans un buisson entre Chatham et Patterson. Ce qui vous observerez peut être plus facilement est la peau du Tatou car ils muent… Marrant hein ?

Amadrillo 

Enfin, on va s’intéresser à un tout autre registre : les insectes :

Pour commencer : le trash. Je n’ai pas pu observer ce phénomène mais l’histoire est trop drôle pour que je ne la partage pas avec vous :

  • Ma colocataire de l’époque m’avait raconté qu’un peu avant mon arrivée, aux environs de Avril-Mai, une certaine espèce d’insectes envahissait les environs et que la seule solution qu’avaient trouvé les pouvoir publics était de libérer des milliers ou des millions de cafards dans toute la Floride. Résultat, l’insecte qui proliférait à la base a effectivement quitté les lieux mais… La surprise que la Floride a connu est le fait que la saison des amours des cafards arrivait juste après et qu’ils se sont mis à copuler partout ! Ils copulait dans les airs, sur les terrasses, sur les tables et… Sur les gens ! Sympa l’ambiance !

Sinon, toujours niveau insecte, je n’ai pas observé de spécimens particulièrement marquants à part peut être un énorme scarabée (ressemblant à celui ci dessous) qui est plus ou moins tombé sur mes amies et moi alors que nous attendions patiemment notre bus. Avec son poids, sa chute avait émis un bruit audible à des mètres à la ronde !

scarabee-chenu
Ce que l’ont peut signaler de remarquable chez les insectes de Floride est le fait qu’ils sont bien plus gros que les Français, à l’image de cette belle Libellule…

Faune de Floride

Bon bien évidemment, je ne vous parle pas des animaux de Animal Kingdom, sinon, ce serait tricher ! Cette liste n’est pas exhaustive, elle ne reprend que les animaux que j’ai ou que mes ami-es ont observé. J’espère que tous ces animaux ne vous font pas trop peur mais, c’est aussi ça l’aventure Disney !

House Of Blues Service Industry Nights !

15 Août

Bien bien bien… Maintenant que vous êtes bien informé-es sur votre futur travail et que vous avez de quoi occuper votre premier jour Off, passons à la NIGHT ! Bin oui, le Disney International College Program, c’est plus ou moins du 24H/24 : travail et Disney Magic pendant la journée + Débauche, Sex, Drugs and Rock’n’Roll la nuit ! Vous avez donc intérêt à être bien préparé-es !

Il y a de nombreuses options pour occuper les chaudes nuits qui vous attendent mais dans cet article, je vais me concentrer sur celle pour laquelle j’ai fait en sorte d’opter le plus souvent possible : House Of Blues Service Industry Nights.

Alors là comme ça, je sais, ça a l’air pourri. Lorsque je lisais les blogs de mes prédécesseurs, je pensais qu’ils étaient tous fans de Blues et s’éclataient à faire danser des vieilles sur un Dance Floor à moitié vide. Mais Que Nenni ! House Of Blues, c’est d’une part, un restaurant/bar/salle de concert mais c’est aussi, un Club ! Une boîte de nuit quoi, une discothèque… Un Dancing ! Bref, un lieu de la sus nommée débauche qui, tous les Dimanches, ouvre gratuitement ses portes à tous les Cast Members de Walt Disney World ! Oui, ça en fait du monde…

House of Blues

Alors les Dimanches Soirs à House of Blues c’est quoi ?

Si on prend les événements chronologiquement, on commence, bien sûr, par le before. Normal ! On va pas entrer gratuitement dans le Club pour dépenser des fortunes une fois à l’intérieur ! Donc, pour se faire, première étape, et pas des moindres : acheter de l’alcool. Attention, c’est tout un programme.

Acheter de l’alcool 
Bon, entre les Etats Unis et l’alcool, on le sait tous, il y a conflit, ils sont fâchés et pi c’est tout ! Résultat, on le sait aussi, si vous êtes « underage », c’est à dire en dessous de 21 ans, c’est NO WAY!  En revanche, si vous avez le bonheur d’être « overage », vous allez pouvoir vous lâcher ! … Enfin, seulement après avoir brillamment passé l’épreuve de l’achat d’alcool. Quand on connaît les règles, ce n’est pas si compliqué, il faut :
_ Aller dans un magasin spécialisé : aux Etats Unis, on ne trouve que du vin dans les supermarchés, c’est sympa mais quand on veut pouvoir se trémousser sans complexe, il en faut plus ! Ces magasins sont reconnaissables au fait qu’ils ne proposent QUE des alcools forts et qu’il est généralement marqué « Liquor » sur leur devanture.
À Little Lake Bryan, les plus proches (Du moins à ma connaissance) sont celui à côté du restaurant Japonais dont j’ai parlé ici, celui se trouvant au bout d’une petite galerie marchande extérieure située en face de Wal Mart (Après avoir traversé le Parking), et celui situé juste à côté du Walgreens en face de Vista Way. Je conseille ce dernier qui est plus facile d’accès que celui du Wal Mart et moins cher que le premier cité.
_ Il faut également avoir plus de 21 ans, on avait compris…
_ Et c’est là que ça se gâte, il vous faut aussi une preuve de votre âge et pas n’importe laquelle : un passeport s’il vous plaît ! Les patrons asiatiques du Liquor Shop à côté de Tokyo Sushi sont moins regardant mais à côté de Walgreens, c’est pas de la rigolade. Un achat d’alcool ne se fait pas à la va-vite en rentrant du boulot, c’est un acte ré-flé-chi. Enfin du coup, tu la savoures ta cuite ! Bref.
_ Autre élément intéressant, n’entrez pas dans un magasin d’alcool avec un « underage » et si vous en rencontrez un, ne lui parlez pas, sinon, le caissier demandera les deux pièces d’identités et vous serez foutu-e. On achète pas d’alcool en présence d’un « underage » au cas où on l’achetait pour lui, sous les yeux du caissier… Bien sûr ! Aaaah, ces Américains, normalement, ils vous sortiront par les trous de nez après seulement une semaine sur place ;)
Fin de la parenthèse.

Nous disions donc, le before. Bon, sur ce point là, c’est chacun ses habitudes. Ma party-pote et Moi-même c’était RDV à un appart, maquillage rapide et « Gourdasses » vite ingurgitées durant le (court) trajet Chatham-HoB. Il y a aussi l’option groupée, tous dans un appart, on parle fort, on boit sans s’en rendre compte, on commence à se dragouiller et on range pas l’appart de l’hôte et hop, c’est parti ! Enfin comme en France en fait !

Vient donc ensuite, le trajet aller ! Comment se rendre à House of Blues ? Et bien c’est très simple. Durant mon séjour, j’ai pu tester deux options.

La première était la plus logique, je prenais le bus D jusqu’à Downtown Disney, tout simplement. C’est très possible que les itinéraires des lignes aient changé et que le bus D n’aille plus à Downtown Disney mais il vous suffira de prendre le nouveau bus qui y va, bien entendu. Si mes souvenirs sont bons, le bus vous déposera au fond du parking situé en face du T-Rex ou peut être au fond du parking en face de Planet Hollywood… Enfin quoi qu’il arrive, l’objectif est d’arriver le plus à gauche possible de la carte de Downtown Disney et pour se faire, si je me souviens bien, l’idéal, quand on arrive du bus est d’entrer dans Downtown Disney par la « porte » située à gauche de Planet Hollywood et de prendre ensuite l’avenue principale vers la gauche.

L’autre option qui m’a été offerte durant mon séjour (Je ne sais pas si elle existe toujours de nos jours) était de prendre le bus « spécial » House of Blues qui nous prenait à Chatham, comme n’importe quel autre bus mais avait la particularité de ne passer qu’une fois (Pas cool) mais de nous déposer juste en face du Club (Cool cool).

A vous de voir ce que vous choisirez mais ça n’a rien de compliqué. Heureusement d’ailleurs, sinon nous aurions été nombreux-ses à nous perdre, vu nos états parfois…

House of Blues

Et c’est là qu’on entre dans le vif du sujet, le Club à proprement parler. Alors, House of Blues est constitué, au Rez de Chaussée, d’une scène avec, en face, une piste de danse centrale, derrière laquelle se trouve le bar ainsi que d’un balcon/mezzanine contenant lui aussi un bar.  Mais ce n’est pas tout, House of Blues c’est aussi un bar extérieur et une terrasse pour les fumeurs et les dragueurs.

Le style de musique est totalement variable puisque le Dimanche c’est la Service Industry Night avec beaucoup d’électro/house/dubstep et le Mardi on change totalement de registre avec la Latin Night et ses sons Muy Calientes.

Les PLUS :

– La première raison pour laquelle j’ai tâché d’aller le plus souvent à House of Blues était le fait qu’on y retrouve beaucoup de CPs. « Quel intérêt ? » me direz-vous « Quand on les voit tous les jours, à la maison et au boulot ? ». C’est vrai qu’on peut se le demander, mais l’intérêt c’est de justement les voir dans un tout autre contexte et dans une ambiance totalement différente. À House of Blues, bien qu’on soit à Downtown Disney, on oublie le travail, le Good Show, la magie et on se lâche ! C’est le moment de découvrir et de montrer une toute nouvelle facette de sa personnalité à ses collocs/collègues etc.

– Le deuxième super bon point de House of Blues c’est les trajets. Ca paraît peu croyable mais c’est le moment idéal pour rencontrer des gens. Bin oui, on est tous bourrés, court vétu-es, dans un seul et même bus donc on discute ! Sachant que l’un des principaux intérêts du programme tout entier est de rencontrer du monde issu de cultures différentes, ce serait dommage de rater ce vivier !

– Bon, l’entrée gratuite a, également, son intérêt… La facilité d’accès, le confort et la sécurité qu’apporte le fait d’être entre Cast Member est plutôt sympa aussi.

– Pour finir, un avantage non négligeable de House of Blues est le petit écriteau dont j’ai parlé dans mon article précédent… Bin ouais, des shots gratuits pour un petit bout de chair qui s’échappe… C’est plutôt cool ! ;)

Cette tournée là n'a pas été payée cher, je vous assure...

Cette tournée là n’a pas été payée cher, je vous assure…

Les MOINS :

– C’est bondé de chez bondé. Il y a vraiment BEAUCOUP de monde, comme en témoigne cette vidéo :

(Désolée pour la qualité mais c’est la meilleure que j’ai trouvé)

Ca devient vite gênant quand on se fait marcher sur les pieds, que tout le monde s’énerve d’avoir si peu de liberté de mouvement et que les hommes chauffent trop… Certains Dimanches étaient plus agréables que d’autres à ce niveau là, faut bien tomber…

– C’est quand même Disney, ça ne fait rien découvrir de nouveau tel que Downtown Orlando ou autre.

– Ca ferme à 2h ! C’est dingue ! Cela dit, malheureusement, c’est le cas de quasiment tous les Clubs du coin… N’importe quoi !

Alors comment aborder la soirée, à quoi s’attendre ?

Je ne veux inciter personne à boire mais étant donné le monde, l’ambiance chaude qui règne dans les SINights et le style de musique qui passe, je pense qu’il n’est pas très intéressant d’y aller totalement sobre… A moins de rester discuter à l’extérieur peut être.

Au niveau Dress Code, je vous rassure, ma longue robe noire trouée dans le dos (Oui oui, je parle d’usure) et Moi-même sommes toujours rentrées sans encombre ! Le Dress Code n’a aucune importance donc « Venez comme vous êtes ! » Sachez cependant que les Américaines s’autorisent TOUT, du plus court au plus compensé possible… Vous n’êtes pas obligée de reproduire ce tableau mais sachez que vous ne vous sentirez jamais trop sexy !

Et enfin, comment rentrer à la maison ? Rien de plus simple, si vous êtes resté-es jusqu’à l’arrêt complêt de la musique, suivez la horde de CPs qui sortent en piteux état de HoB et retournez ainsi à l’arrêt de bus par lequel vous êtes arrivé-es, prenez le bus qui vous a amené ici et au dodo ! Si vous êtes sorti-es avant la fermeture du Club, la seule différence est que vous devrez vous traîner seul-es jusqu’à l’arrêt de bus sus-cité… Bon courage, je n’y serais jamais arrivée sans ma fidèle Party-Pote <3

Pour résumer, on peut dire que House of Blues c’est incontournable, un peu comme Magic Kingdom mais c’est aussi pas mal d’aller voir ailleurs.

Urgence Tips !

29 Mai

Me revoici me revoila ! Enfin. Désolée pour cette absence, j’ai été très occupée.

Enfin bref… Etant donné que la French Team 2013 ne va plus tarder à partir maintenant, je me suis dit qu’il fallait vite que je vous donne tous mes petits Tips persos, mes conseils, mon expérience etc… Je ne pense pas que tout me viendra d’un coup donc j’actualiserai souvent cet article !

Alors on y va.

Tips Culinaires

  • Goûtez un Funnel Cake. C’est peut être très personnel, tout le monde ne tombe pas forcément in love des Funnel Cakes autant que Moi mais je trouve vraiment que ça vaut le détour ! Il y en a, c’est sûr, à Magic Kingdom et à Animal Kingdom mais je ne sais pas pour les autres parcs. En gros, c’est très simple, le Funnel Cake c’est plein de minuscules beignets (Genre des chutes de pâtes) frits tous ensemble (Et donc ça fait un seul ensemble composé de plein de petits filaments/boulettes). Mon petit tips très TRES perso c’est de mettre du sucre glace dessus, de la Chantilly et UN PEU (Pas trop) de fraises, c’est parfait comme ça ! Et prévoyez pas mal de serviettes, c’est pas super facile à manger.

FLASH INFO du 29 Mai 2014 : Une amie vient de m’apprendre qu’il y a des Funnel Cakes spéciaux à Epcot ! Des Funnel Cake type Apple Pie… Miaaaaaaam… Ah par contre, si vous n’aimez pas la Canelle, à éviter, il y en a dans la préparation aux pommes… Ils se trouvent dans un petit stand au niveau du Pavillon américain… À ne pas manquer !

  • Profitez un max du Food Court du Florida Mall, il y a toutes sortes de Fast Food, des dégustations gratuites (Une amie et Moi faisions toujours notre petit « Tour du Monde du Poulet »), c’est cool. Cela dit attention à tout ce qui est « Garlic-esque » (Genre Pizzas et autres Junk Food), c’est bon, certes mais niveau ail ils y vont pas de main morte aux Etats Unis !

Tacos Bell

  • Goûtez des Chilli Cheese Fries, il y en a à Pecos Bill Café (MK) et Cosmic Ray’s (MK). C’est juste très bon, rien de plus à dire.
  • Vous en entendrez probablement parler durant votre séjour mais mieux vaut le connaître avant de partir : Beaches and Cream au Yacht and Beach Club Resort. C’est un tout petit restau et il est même conseillé de réserver pour y entrer dans lequel non seulement vous trouverez un décor stylisé « Glacier des années 50 » très très cool, une bonne cuisine et des bonnes glaces mais en plus… Ils proposent leur fameux « Kitchen Sink ». Alors le principe, c’est qu’ils vous servent une grosse glace pour plusieurs personnes (Je dirais minimum 4) servie dans un petit évier de cuisine et composée d’une ou plusieurs boules de tous les parfums du restaurant (Je crois que ça fait 20 boules) et d’une ou deux parts de tous les gâteau de la carte… Autant vous dire qu’il faut l’attaquer le ventre vide ce Kitchen Sink ! Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de le goûter mais tout de même de le voir et ça donnait envie !
  • Comme je l’ai dit dans mon tout premier article, n’hésitez pas à prendre des biscuits et fruits offerts à votre arrivée, si vous n’avez pas le temps de faire les courses avant le lendemain (après midi ?), vous serez bien content-es de les avoir
  • Il y a un vrai « Diner » à Miami ! Je ne sais pas s’il y en a d’autres dans les environs d’Orlando mais au moins, ne ratez pas celui là, les burgers sont bons, l’ambiance est TYPIQUE, c’est vraiment marrant, à faire !

American Diner

  • Les espèces de petits beignets vendus à Typhoon Lagoon par 6 ou 10 (Et dont je ne me rappelle pas le nom) ne sont pas très bons, je déconseille. Pourtant ils donnent envie mais non…
  • Comme je l’ai dit dans mon précédent article, je vous conseille fortement de faire un tour à la Main Street Bakery de Magic Kingdom, d’y goûter les bonnes pâtisseries et de vous faire un petit Sirop Monin. Ils y vendent aussi du Café glacé qui est délicieux (Egalement vendu dans d’autres restaurants du Resort). Il y en a 3 ou 4 différents et le meilleur à mon goût était le « French Vanilla »
  • La Frost Banana de Animal Kingdom est bonne mais ça na rien d’extraordinaire non plus. De même pour le Coca en mousse (Je ne me rappelle absolument pas du nom mais je sais que je l’ai goûté à Animal Kingdom) qui n’a vraiment aucun intérêt.
  • Si vous êtes aussi fan de sushis que Moi, ne ratez pas « Tokyo Sushi » (Original), accessible à pied par Chatham (Environ 15 minutes de marche). Pour vous y rendre, en sortant de Chatham, prendre à droite jusqu’à International Drive, prendre à gauche, continuer tout droit jusqu’à un arrêt de bus et là, c’est à gauche ! Il y a aussi Walgreens et Publix.

Sushis

Tips Appartement

  • Peut être que ça n’a gêné que Moi mais le fait de ne pas avoir de matériel de musique c’est énervant je trouve… Pas moyen de faire une soirée digne de ce nom, de se faire plaisir avec un peu de musique le matin ou quoi… Les seules enceintes d’un ordi c’est jamais top. Si vous voulez f aire des petites soirées sympas, je vous conseille de prévoir le coup (Apporter ou acheter sur place, toujours le même dilemme !)
  • L’eau d’Orlando n’est pas bonne, une carafe de type « Brita » est idéale pour effacer son mauvais goût ! Si vous avez la chance que vos colocataires en soient déjà équipé-es, super, si non, ça vaut peut être le coup de vous en fournir une.
  • Les stores font ce qu’ils peuvent mais avec la luminosité qu’il y a le matin sur Little Lake Bryan (On ne s’en plaint pas non plus, avec la météo qu’on a en ce moment, on en rêve plutôt), la chambre est vite inondée de lumière… Même les jours Offs, si vous voyez ce que je veux dire… Si vous pensez que ça vous gênera (Perso je ne suis habituellement pas gênée par la lumière quand je dors mais là bas…), je vous conseille de commencer à prévoir ce que vous pourriez mettre pour vous protéger. Je mettais une serviette de bain mais la lumière passait sur les côtés. J’ai vu une chambre sur la fenêtre de laquelle des feuilles de papier marrons avaient été collées, ça peut peut être fonctionner ? Enfin à vous de voir !
  • Ah d’ailleurs, on ne doit surtout pas trouer les murs, je ne suis même pas sûre qu’on puisse y mettre de la patafix, à prévoir !
  • Apportez quelques punaises, il y a un tableau par personne par chambre, vous serez content-es de pouvoir y mettre des souvenirs ou… Moins drôle, votre Planning de la semaine.
  • Si votre alarme incendie est trop sensible comme elle l’était dans mon premier appart elle sonnera à chaque fois que vous ouvrirez le four plus de 2 secondes. Pas de panique, avec la super technique de mes collocs, vous la calmerez vite : Secouez un chiffon dans sa direction et elle s’arrêtera dans les secondes qui suivent.


Tips Attractions et Parcs

  • J’ai failli oublier ! Mon magasin préféré ! A Hollywood Studios, pas loin du restau « Sci-Fi Dine In », il y a le « Writer’s Stop ». C’est un tout petit magasin qui, d’extérieur, ne paye pas de mine mais qui, à l’intérieur est très très sympa. C’est justement sa petite taille et le fait qu’il soit peu connu qui lui donne du charme. C’est donc un tout petit magasin dans lequel on peut trouver des accessoires de cuisine à vendre comme dans pas mal de magasins du parc ainsi que des pâtisseries et boissons… Rien d’extraordinaire MAIS, l’intérêt principal c’est l’ambiance, très différente du reste du resort. Pour commencer, il n’y a pas de musique, déjà, ça change ! En plus, il y a des canapés, des tables hautes, une TV qui passe des dessins animés, des livres… C’est presque bobo ! On y passerait des heures… Allez y !
  • Essayer Space Mountain (MK), c’est vraiment cool !
  • Expedition Everest à Animal Kingdom est extra aussi !

Expedition Everest

  • Je l’ai dit, Stitch Great Escape est tout pourri.
  • Le spectacle dont tout le monde va probablement vous parler c’est « Fantasmagic », à Hollywood Studios… Bah je n’ai pas trouvé qu’il était si merveilleux que ça… En comparaison avec le Dreams de Disneyland Paris, c’est bien moins bien à mon goût. Les effets sont sympas mais il manque une histoire, une cohérence, de la magie, de la poésie, une écriture quoi… Voilà mon avis !


Tips Vivre à Little Lake Bryan

  • Si la piscine de Patterson Court vous fait craquer comme elle m’a faite craquer, voici un petit Tips pour prolonger vos après-midi bronzette au maximum : Placer vous dos au Front Desk, vers la fontaine, c’est là que le soleil se couche le plus tard ;)
  • Il y a des balances dans les salles de Fitness, ça peut éviter de mauvaises surprises à l’aéroport le jour du retour.
  • Une autre info que vous devriez vite avoir mais je vous la donne quand même au cas où : Pour vous rendre à l’Outlet à côté des Commons, ne faites pas comme Moi, ne passez pas par les routes qui vous font faire un détour gigantesque. En partant à pied de Chatham/Patterson, allez jusqu’aux Commons et directement en face, passez par le parking qui vous mène tout de suite à l’Outlet.
  • Les sièges du fond des bus sont chauds, pas très agréable quand on vient d’arriver en Floride et qu’on est pas vraiment acclimaté-es (Oui oui, Je pense à mes premières courses à Wall Mart). En revanche, c’est super sympa quand il a plu et qu’on est trempé-es !


Tips Divers et Variés

  • Encore pour le retour, ne faites pas comme Moi, ne mettez pas votre ordinateur dans votre valise ou même votre bagage à main, c’est un bagage à part. Vous avez le droit à votre grosse valise en soute, votre bagage à main ET un ordinateur (Et même un coussin, c’est comme ça que j’ai pu récupérer mon oreiller souvenir !) – [Vérifiez l’info auprès de VOTRE compagnie mais normalement c’est bon]
  • Pas loin du Parking Cast Members (Et de l’arrêt de Bus) de Magic Kingdom, il y a une boutique dans laquelle on peut acheter des produits Disney (ayant un défaut) à moindre prix ! Pas mal pour les cadeaux et souvenirs. Et en plus, juste à côté, il y a une plus grande boutique dans laquelle il y a des vêtements et Goodies Disney en parfait état et à prix réduit. En soi, ça ne reste pas de supers affaires mais ça vaut le coup d’œil, surtout qu’il y a un petit rayon Épicerie proposant des produits alimentaires issus des restaurants du resort à prix réduit.  Dans mes souvenirs il y avait :
    • Des Tortillas (Pour faire des Burritos) en grande quantité
    • Du fromage en tranche type burger en grande quantité aussi
    • Du lait
    • De la laitue
    • Du riz
    • Quelques variétés de fruits
    • Des yaourts
    • Etc.
  • « De mon temps », à House of Blues, ils appliquaient la règle dictée par un petit écriteau posé derrière le bar et qui disait « Shots 4 Boobs »… A vous de voir les filles ! ;)
  • Ah attention à McDo (Celui du WalMart), une amie et Moi (en commandant séparément) nous sommes faites avoir, je ne sais pas si c’était une incompréhension mais on a eu tout ce qu’on voulait à la carte et non en menu et en version XXL… Soyez bien précis-e dans vos commandes.
  • Dans une bonne partie des locations, ils vous demanderont de porter des chaussures noires en dessous de shorts ou de jupes qui laissent les chevilles visibles. Je vous conseille de prévoir des socquettes noires car les chaussettes retroussées ne font pas l’affaire ! Seul risque, que vous tombiez sur une location dans laquelle il faut des chaussures blanches… Enfin la majorité c’est noir.
  • Si vous passez la journée à Miami, prévoyez « Plage » parce que c’est tout ce qu’il y a à y faire malheureusement. Il y a probablement des supers soirées à faire le soir mais si vous n’y passez qu’un après midi, ne vous fatiguez pas trop à visiter, y’a pas grand chose.

C’est à peu près tout… Si d’autres idées me viennent, je vous en fait part !