Archive | Jour après Jour RSS feed for this section

Les Parcs – Typhoon Lagoon

13 Fév

Bien le bonjour à tous mes très fidèles lectrices et lecteurs que j’aime de tout mon cœur et qui me le rendent bien ! (lol !) Aujourd’hui, j’ai envie de continuer ma série d’articles sur les Parcs de Walt Disney World. D’abord, il faut savoir qu’à l’heure où j’écris cet article, nous sommes le 30 Janvier 2014, il fait 7°C dehors (44,5°F, il faut commencer à vous habituer dés maintenant !), il pleut un petit peu tous les jours, j’ai les doigts de pied gelés et J’EN AI MARRE… J’ai besoin de soleil, de chaleur, de bronzer, d’être courte vêtue et d’avoir une insolation et DONC j’ai envie de parler de quoi ? D’un Parc Aquatique… Et celui que je choisis c’est Typhoon Lagoon, parce qu’il y a le son « foune » dedans, voilà.

Typhoon Lagoon

Alors, tout d’abord, pour celles et ceux qui, comme Moi, n’y sont jamais allé-es, il faut savoir que le concept des Parcs Aquatiques, c’est assez particulier. En gros, on se ballade à moitié à poil au milieu de centaines d’inconnu-es qui eux aussi sont toute cellulite à l’air et ça ne dérange personne…  Enfin, à vrai dire, une fois que les premières minutes « Awkward » sont passées, c’est très agréable ! On se sent libre, on a pas chaud, on est décompléxé-e (Parce qu’on a pas le choix)… Moi j’dis, on devrait toujours être comme ça ! Il n’y a qu’à l’heure du déjeuner que la gêne réapparaît… Bin ouais, se faire une tâche de Turkey Leg sur le T-Shirt c’est déjà pas marrant mais alors sur le nombril… !

Enfin bon, entrons dans le vif du sujet… Typhoon Lagoon est l’un des deux parcs aquatiques de Walt Disney World et son thème… Et bien… Je ne suis pas sûre de l’avoir bien compris… A priori, ce doit être la tempête, les Typhons, et ce genre de choses mais il ne transparaît pas très clairement dans le parc… Ce qui n’est d’ailleurs pas gênant car l’autre parc aquatique, Blizzard Beach, est très réussi au niveau de son thème… Bref, je m’égare. C’est un parc qui n’est pas très grand, constitué d’une grande piscine centrale, à laquelle s’ajoute une longue plage et autour desquels, la route principale permet de circuler.

Alors, à Typhoon Lagoon, qu’est ce qu’il y à faire ?

Tout d’abord, il y a la piscine à vague ! L’immanquable de n’importe quel parc aquatique. La fameuse piscine centrale du parc ! Alors cette piscine à vague est plutôt grande, dans les 20mètres de long (66 feet… Et oui !) sur 40 de large… Enfin je dis ça mais je n’ai aucune notion des distances… A peu près quoi ! Elle est de plus en plus profonde mais je vous avoue que je n’ai pas testé d’aller au fond. Pourquoi ? Parce que « La » vague de Typhoon Lagoon c’est pas de la rigolade ! On connaît tous les pauvres vaguelettes de complexes aquatiques de type Aquaboulevard ou ce genre de petits joueurs… Et bien, à Typhoon Lagoon tu comprends ta douleur ! Enfin j’exagère bien sûr, c’est pas dangereux non plus (Quoique) mais c’est pas tranquille du tout !

Vague Typhoon Lagoon

En revanche, l’attraction où on est vraiment tranquille c’est… La Lazy River… Bon sang ce que c’est agréable… C’est là que tu savoures ton bonheur d’être Cast Member à Walt Disney World, d’être entré-e gratuitement dans le parc et de pouvoir y rester des heures sans culpabiliser parce que tu ne rentabilises pas ta journée… Alors la Lazy River c’est très simple, c’est une rivière artificielle qui fait tout le tour du parc, dans lequel un courant fait avancer les Paresseux… C’est à dire vous, dans une bouée… Voilà, c’est tout. C’est pas génial ?

Oh yeah, censure par goutte d'eau.

Oh yeah, censure par goutte d’eau.

Alors ensuite, dans un tout autre style, il y a la plongée ! Avec Tuba ou avec Bouteilles. L’attraction s’appelle Shark Reef.

  • Avec tuba : Dans un petit bassin d’environ 10 mètres de long et 5 de large, vous plongez et admirez la vie en dessous de vous à travers un masque et en respirant à l’aide d’un tuba, puis vous ressortez… C’est assez court. Distrayant mais pas passionnant… Surtout qu’il y a pas mal de queue…
  • Avec Bouteilles : Là c’est payant donc je ne l’ai pas testé. Mais en gros, dans le même bassin, au lieu d’admirez la vie par la surface vous descendez dans les profondeurs (Pas très profondes) et… Le plus grand intérêt de l’attraction : vous nagez avec des petits requins… Je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle… Je pense que si vous avez déjà eu l’occasion de plonger ou pensez que vous en aurez l’occasion un jour, ne vous précipitez pas sur cette attraction.

Sinon, ce qu’il y a d’autre ce sont les fameux Toboggans… Comme dans tous les parcs aquatiques, vous en trouverez de toutes sortes, avec bouée, sans bouée, avec tapis, sans tapis, à plusieurs, en solitaire, plus ou moins intense, plus ou moins rapide… C’est selon votre goût.

J’ai moi même essayé les Gangplank Falls qui est une attraction à plusieurs dans une grosse bouée et c’était très cool !

Alors ensuite, en termes pratiques, la question qu’on se pose directement en arrivant c’est « Qu’est ce que je fais de mes affaires »…

Et bien je n’ai pas de réponse tranchée à vous offrir. Pour ma part, les deux fois où j’y suis allée (Ainsi que la fois où je suis allée à Blizzard Beach), je me suis changée sur la plage (Il est très probable que je portais déjà mon maillot sur moi) et y ai laissé mes affaires (Toutes, bin oui, à part un maillot de bain, pour aller dans l’eau on ne peut vraiment rien prendre, même pas des lunettes par exemple), comme mes ami-es l’ont fait et comme la majorité des gens font là bas… Je n’ai eu aucun problème et n’étais en fait même pas inquiète, tellement ça paraissait naturel de laisser mes affaires au milieu des affaires des autres… Les seuls conseils que je vous donnerais si vous choisissez cette option sont :

  • C’est du bon sens mais ne laissez pas des objets « qui craignent » en plein soleil (Type téléphone portable, appareil photo, etc.)
  • Placez ce qui est important plutôt au fond de votre sac pour qu’ils ne soient pas faciles à prendre
  • Essayez, si c’est possible, de mettre vos affaires à l’abri car en Floride, la pluie arrive très vite ! Mes amies en avons d’ailleurs fait les frais en quittant Typhoon Lagoon à l’heure de la fermeture (Qui correspond à l’heure habituelle de l’arrivée de la pluie quasi quotidienne)… Heureusement que les sièges du fond des bus sont chauds (Vous vous rappelez ? ;) )
  • Il existe des casiers si vraiment vous n’avez pas confiance mais là aussi c’est payant. Ils sont situés à côté du vestiaire principal et d’Hammerhead Fred’s Dive Shop.
Ensuite, au niveau de la restauration, qu’est ce que Typoon Lagoon nous propose ? (Que j’ai testé, je ne vais pas parler de ce que ne je connais pas)

Indispensable à la plage : Une bonne glace ! Et pour satisfaire ce besoin (N’ayons pas peur des mots), il faudra vous rendre chez Happy Landings Ice Cream ! Ce n’est qu’un petit stand… Une cabane quoi… Les glaces n’y sont pas données mais excellentes !

Cela dit, pour affronter les Tsumanis de la piscine à vague, vous avez fort intérêt à vous restaurer vraiment ! Et pour ça, vous pouvez vous diriger vers Typhoon Tillys. C’est un fast food un peu plus frugal… Légèrement. Vous  y trouverez des Barbecue Pork Sandwiches, des Wraps, des Salades… Des mets assez classiques dans les parcs Disney. Ce qui est bien c’est qu’il y a tout un ensemble de tables associées au restau donc de quoi s’asseoir et manger proprement… Enfin à part si vous faites l’erreur de vous assoir à côté des toilettes des oiseaux… Je ne sais pas comment nous nous étions débrouillées avec mes amies pour être assise juste à côté d’une cascade de fiente d’oiseaux… Sympa !

Wrap Typhoon Lagoon

 Voilà c’est à peu près tout… Ah si ! Je ne rigolais pas au début de l’article, on peut vraiment manger une Turkey Leg en maillot de bain… Aaaah c’est Américains…

 Il y a peut être un élément sur lequel je voudrais revenir… En 2012, il y avait des petits beignets en vente dans un petit stand au milieu du parc mais, aujourd’hui, lorsque je regarde sur le site de WDW, je ne les retrouve pas (J’ai trouvé des « Mini Donuts » à Blizzard Beach mais l’image ne colle pas avec ce que j’ai goûté)… Peut être les ont-ils enlevés mais s’ils ne l’ont pas fait, je vous déconseille de vous laisser tenter, ils sont chers et ne sont pas bons !

 En conslusion, je conseille fortement Typhoon Lagoon pour une journée de détente totale…

Map Typhoon Lagoon

Publicités

La Faune de Floride

7 Déc

     Aujourd’hui, j’ai envie de vous écrire un petit billet sur un sujet que je voulais traiter depuis longtemps. On n’y pense pas avant de partir mais elle peut nous étonner sur place, je vais vous parler de la Faune Floridienne.

     Dans un premier lieu, il convient de se rappeler du contexte. Avant que les Américains ne s’y intéressent et plus précisément, avant que Walt Disney n’ait cette idée folle que d’y implanter son deuxième parc à thème, la Floride n’était qu’une grande terre marécageuse et sauvage, au climat trop tropical pour que quiconque ne veuille s’y installer. Aujourd’hui, cette riche péninsule est totalement développée et on ne peut se douter que ses terres étaient hostiles il y a moins de 50 ans… à part peut être si l’on croise certains spécimens des espèces qui perdurent encore sur ce territoire, témoins du passé.

(Ca c’est de l’intro !) Du coup, parmi les petites (et grosses) bébêtes que vous croiserez très probablement à Walt Disney World, il y a de drôles oiseaux :

Le premier que j’ai moi-même rencontré était « Le gros blanc ». J’ai fait mes petites recherches et il semblerait que cette énorme machin s’appelle « La Grande Aigrette » (Bin tiens !). Alors cette chère demoiselle au bec énorme et POINTU se ballade à sa guise dans les parcs, monte sur les tables et picore les burgers des Guests sans modération. Sympa l’ambiance. Enfin rassurez vous, ce que m’a appris ma formatrice dés mes premiers pas à Pecos c’est que ces effrayant zozios de 1 mètre de haut (quand même) sont, eux même, très peureux et qu’il suffit de les chasser un peu pour qu’ils s’envolent à tire d’ailes !

Grande Aigrette

Dans la catégorie « ailés », je vous rassure, il n’y a pas que des choses affreuses et mal intentionnées ! A l’image de ce gentil canard, qui ne diffère absolument pas des spécimens qu’on peut rencontrer en France mais avec lequel j’avais un bon feeling. Coin !

Canard

Sinon, toujours dans la famille des oiseaux, on trouve aussi des espèces plus rares tel que ce rapace (Dont je ne suis malheureusement pas parvenue à définir l’espèce, malgré des recherches poussées… Ce serait une Bondrée Apivore ou une Buse Variable ou un Aigle de Bonelli ou une Buse à Épaulettes, bref, si quelqu’un s’y connaît… ?). Observé dans les backstage du Yacht & Beach Club Resort, il n’aimait pas se faire photographier… Il y a de forte chance que cette rencontre ne soit que le fruit d’un pur hasard donc je ne peux pas vous promettre que vous en observerez vous aussi.

Rapace

Cela dit, ce que je peux vous assurer que vous rencontrerez, malheureusement, ce sont les patibulaires Ibis Blancs. Les acolytes des Grandes Aigrettes, toujours à l’affut d’une frite maladroite, ils se baladent un peu partout dans le resort, sont tout aussi effrayants que leurs cousines et… Plus nombreux ! Ce qu’on pourra leur accorder c’est qu’ils décorent très bien les arbes de Animal Kingdom à la nuit tombée…

Oiseau

Mais bien évidemment, dans un environnement marécageux, on n’oublie pas les reptiles :

Lezard

Le premier, rien de très dépaysant par rapport à la France (Et plus particulièrement, le Sud), c’est le lézard et plus précisément, le Gecko. Donc tout va bien, le gecko il est sympa, il est mignon, il est petit, il fait pas peur… Aucun problème. La petite particularité des geckos de Floride est qu’il y en a des transparents… Ils ne le sont pas tous mais si vous en rencontrez un, vous verrez que leur petit corps blanc est tout à fait fascinant. D’après Google, il s’appelle le Margouillat. Bon sinon, il y en a aussi des plus classiques, comme ci-dessous.

Lezard

Ensuite, toujours en termes de reptiles, il y a aussi des spécimens beaucoup moins sympathiques ! Je n’ai malheureusement pas eu le temps de prendre de photo de l’animal et malgré mes recherches, je ne suis pas parvenue à identifier son espèce mais je peux vous le décrire : C’était un serpent (Et oui), très fin, d’environ 1m de long et tout noir… Il était très beau, se déplaçait assez rapidement et semblait se foutre totalement de moi. Je l’ai croisé en quittant la piscine de Patterson mais n’ayez pas peur, je ne pense pas que ce soit très courant comme rencontre.

Enfin, toujours dans la famille des reptiles, vous le savez probablement déjà, la Floride compte encore un nombre important de crocodiles (Aligator ? Caïman ?). Après, ni moi, ni mes ami-es n’en ont rencontré durant mon programme donc, ça devrait aller pour vous. Quoique… Il paraît que certains ont élu domicile dans les différents points d’eau des parcs et hôtels Disney. Attention les mollets !

Ensuite, comme partout, la Floride contient également des petites bébêtes à poils (ou pas), les mammifères !

Et on commence par le plus commun, et sûrement le plus mignon, rare en France et pourtant pas si farouche : l’écureuil ! Il y en a plein partout, ils n’ont pas peur de se rapprocher des humains, ils font très « Disney » (Genre Tic et Tac, Blanche Neige, etc.) donc c’est un plaisir de les côtoyer au quotidien !

Ecureil

Ensuite, l’autre petite bestiole que vous avez des chances de rencontrer dans les parcs et partout ailleurs à Little Lake Bryan, c’est le lapin ! Très Blanche Neige, lui aussi, il n’est pas trop craintif mais moins sociable que l’écureuil.

Lapin

Plus rare et pourtant très américain, si vous avez du bol, vous croiserez peut être la route d’un Raton Laveur ! Ce sont des gourmands, je pense que la seule occasion que vous aurez de les rencontrer se présentera s’ils ont de la nourriture à chiper. Je n’en ai rencontré qu’un lors de mon voyage, il gratouillait la terre sous un arbre au niveau de l’arrêt de bus CM de Magik Kingdom… Ce qui m’a étonnée est le fait que tout le monde se foutait totalement de sa présence… Ce ne doit pas être très rare pour les Américains…

Racoon

Encore plus rare, ma colocataire était folle que j’ai réussi à en photographier un car elle n’en avait croisé aucun en 6 mois de programme : Le Tatou. Cette étrange petite bestiole est très timide et la croiser n’est pas chose aisée. Pour ma part, je l’ai aperçue en pleine nuit, en rentrant de House of Blues, dans un buisson entre Chatham et Patterson. Ce qui vous observerez peut être plus facilement est la peau du Tatou car ils muent… Marrant hein ?

Amadrillo 

Enfin, on va s’intéresser à un tout autre registre : les insectes :

Pour commencer : le trash. Je n’ai pas pu observer ce phénomène mais l’histoire est trop drôle pour que je ne la partage pas avec vous :

  • Ma colocataire de l’époque m’avait raconté qu’un peu avant mon arrivée, aux environs de Avril-Mai, une certaine espèce d’insectes envahissait les environs et que la seule solution qu’avaient trouvé les pouvoir publics était de libérer des milliers ou des millions de cafards dans toute la Floride. Résultat, l’insecte qui proliférait à la base a effectivement quitté les lieux mais… La surprise que la Floride a connu est le fait que la saison des amours des cafards arrivait juste après et qu’ils se sont mis à copuler partout ! Ils copulait dans les airs, sur les terrasses, sur les tables et… Sur les gens ! Sympa l’ambiance !

Sinon, toujours niveau insecte, je n’ai pas observé de spécimens particulièrement marquants à part peut être un énorme scarabée (ressemblant à celui ci dessous) qui est plus ou moins tombé sur mes amies et moi alors que nous attendions patiemment notre bus. Avec son poids, sa chute avait émis un bruit audible à des mètres à la ronde !

scarabee-chenu
Ce que l’ont peut signaler de remarquable chez les insectes de Floride est le fait qu’ils sont bien plus gros que les Français, à l’image de cette belle Libellule…

Faune de Floride

Bon bien évidemment, je ne vous parle pas des animaux de Animal Kingdom, sinon, ce serait tricher ! Cette liste n’est pas exhaustive, elle ne reprend que les animaux que j’ai ou que mes ami-es ont observé. J’espère que tous ces animaux ne vous font pas trop peur mais, c’est aussi ça l’aventure Disney !

Quel poste choisir ?

19 Oct

L’heure de postuler à la session 2014 approche les amis ! Vous êtes surexcités ? Le cœur qui bat à chaque information de International Services ? C’est normal, et c’est pas prêt de s’arrêter… Je ne parlerai pas des étapes qui vous attendent parce que, je l’ai dit, ce blog ne porte pas sur « AVANT » le ICP mais bien sur « PENDANT » mais, ce qui est sûr, c’est que votre cœur n’a pas fini de s’emballer !

Bon allez je suis sympa, je vais vous parler d’un « Pendant » qui vous permettra de mieux prévoir le « Avant » : Je vais vous présenter un peu les postes proposés pour le programme.

Bon évidemment, vous vous doutez que je n’ai pas testé tous les postes de Walt Disney World et donc ce dont je vais vous parler c’est essentiellement ce que mes camarades de programme m’ont raconté.

Je vous informe, après, à vous de choisir le job qui vous correspond le mieux !

Il n’y a qu’un élément que je ne commenterai pas : Les horaires. Ca me semble trop variable (En termes de parc, de location, etc.) pour faire des généralités poste par poste…

Quick Service Food & Beverage

Je commence par le métier que j’ai fait : Quick Service Food and Beverage. En gros, du Fast Food. C’est un poste à destinations très variées. On peut tomber, comme Moi, dans un restaurant tout ce qu’il y a de plus classique comme Pecos Bill ou Cosmic Rays mais on peut aussi tomber sur un « cart » (Je ne suis pas sûre de connaître le terme exact, celui ci est le terme français), qui n’est pas un restau, pas forcément un stand fixe et qui peut même n’être qu’un frigo au milieu du parc (Oui oui, je l’ai vu).

Dans l’ensemble, c’est un poste physique. Porter des poids importants, pousser des chariots chargés, courir partout, gérer de grandes quantités de Guests, ça demande de l’énergie. Moi ça me plaît car ça me dynamise mais si vous êtes plutôt de petite morphologie, attention à ce que ça ne vous épuise pas.

Barbecue Pork Burger

Après, c’est aussi un poste simple, sans stress, avec peu de responsabilités, ce qui permet d’apprécier le « Hors Travail » du programme sans se prendre la tête.

Au niveau de la socialisation, si vous tombez dans un grand restaurant comme ça a été mon cas, vous rencontrerez beaucoup de monde, ce qui est génial ! Dans le lot il y aura probablement des tas des CPs donc des soirées en perspective, des cultures différentes à découvrir… Le but du programme un peu nan ?

En revanche, si vous tombez sur les « carts », c’est pas trop pareil, il y a moyen de rencontrer un peu de monde puisque vous avez quand même une équipe mais dans la journée, vous serez forcément en contact avec peu de gens donc ça limite les rencontres.

LifeGuard

Je n’ai malheureusement que peu d’informations sur ce poste mais d’après ce que j’ai entendu c’est assez dur dans le sens où on est très seul-e toute la journée à surveiller les Piscines et Parcs-Aquatiques chacun dans sa « zone de surveillance », sous le soleil… Pas cool cool.

Bon, cela dit,  l’année où je suis partie, une Française postulais pour un deuxième programme après avoir été Life-Guard donc c’est que ça n’a pas gâché son plaisir !

Piscine Y&B

Custodial

Custodial, je sais que le terme n’inspire rien du tout mais c’est tout simplement le nettoyage du parc.

Je n’ai pas essayé ce poste mais ça ne donne franchement pas envie. Premièrement, ce que m’avait dit une copine de Disneyland Paris était que ça faisait très mal au dos, à cause de la taille des pelles-balayettes.

Deuxièmement, bin, Custodial c’est ceux qu’on appelle quand un Guest a vomi ou… Pire… Quelque part. Bof quand même.

Je ne connais que peu ce poste mais je crois, en plus, qu’il ne permet que moyennement de rencontrer des CPs tout simplement parce que peu de gens le demande…

Bon… Voila quoi…

Poubelle

Housekeeper

Alors, d’après ce qu’on m’a dit c’est un boulot hyper physique, on se découvre des nouveaux muscles ! En même temps, nettoyer des chambres toute la journée au rythme « Disney », en effet, ça doit être du sport ! Apparemment il y a une fréquence assez importante, les chambres s’enchaînent, on chaume pas !

Au niveau de la socialisation, ce que j’ai compris c’est qu’il est possible de rencontrer un peu de monde, au sein de son équipe mais ça représente quand même un nombre limité de personnes et peu de CPs.

Enfin, avantage non négligeable, il y a des TIPS ! Je ne sais pas vraiment si c’est « officiellement autorisé » mais bon… Les clients les laissent donc ce serait dommage de les laisser trainer !

Full Service

Parce qu’il n’y a rien de tel que l’avis d’un professionnel, j’ai demandé son avis à Alessandro Valentini, un de mes anciens collègues de Pecos Bill reconverti, l’année suivante en « Full Service » worker, de me dire ce qu’il a pensé de son expérience.

Bon c’est un Italien donc… Voici sa version… Euh oui, elle fait 4 pages… Complètes.

L’Avis d’Alessandro Valentini sur le poste de « Full Service »

Mais étant une absolue flemmarde, je comprends totalement que vous ayez pas le courage de tout lire et je vous ai donc fait une petite sélection des meilleurs moments :

Bon déjà, il commence par nous informer que ce n’est pas un poste de « serveur » mais plutôt de… D’ouvreur ? Enfin de vérification des réservation et de définition des tables quoi. C’est donc un poste sans tips… Désolée.

Alors, au niveau de la socialisation, Alessandro a l’air de dire que ce n’est pas le top parce que Full Service est un poste assez rare pour les CPs.

En fait, il met plutôt l’accent sur le contact client. Il semblerait que la relation en Full Service soit très importante et que, par conséquent, ça ait de bons et de mauvais côtés :

Les bons c’est l’usage des langues et la rencontre de gens sympa. Les mauvais c’est, à l’inverse, le fait de supporter les Guests pas sympas, les soucis qu’ils nous mettent sur le dos sans que ce soit notre faute, etc.

Au niveau du job en lui même, ce qu’Alessandro répète souvent c’est qu’on est toujours très occupé-e, sans pour autant être submergés de Guests (Comme en QSFB), un ryhtme soutenu mais humain, des horaires corrects (Pouvant être matinaux cela dit) et un travail pas désagréable (Pas de débarassage de tables salle, etc.)

Merchandising

 Là aussi, c’est un poste varié. On peut être dans les boutiques surpeuplées des parcs, comme dans les boutiques totalement vides des hôtels. Mais ce n’est pas tout, on peut aussi avoir un « cart » en Merchandising ! Et oui, les petits stands plein de souvenirs…

J’ai eu peu d’informations à propos de ce poste donc je ne m’aventurerai pas trop à raconter n’importe quoi. J’avais une copine qui avait ce poste et avait deux locations différentes et il me semble que ça lui plaisait pas mal et qu’elle a rencontré un peu de monde…

Au travail

Une autre de mes amies était également en merchandising et, elle, a détesté mais c’était à cause des horaires… Que je préfère ne pas commenter…

Operations

Alors, déjà ce qu’il faut savoir c’est que « Operations » ça inclut les attractions mais aussi l’accueil à l’entrée des Parcs ! Moi ça ne me dérange pas tellement mais je pense que ça peut décevoir quand on a vraiment envie de bosser en Attraction.

Les retours que j’ai eu de mes ami-es en attraction étaient plutôt positifs dans l’ensemble. Ce que j’ai entendu est que les équipes en attraction sont très soudées et des liens forts se créent. On ne rencontre pas forcément des tas de personnes puisque les équipes restent tout de même limitées mais ce sont de vraies relations.

Ce que moi j’avais observé à Disneyland Paris était que ce poste était un peu stressant, dans le sens où, dans ce métier, plus que dans un autre, les risques d’accident sont plus importants et surtout, plus graves. Enfin, à Walt Disney World, je n’en ai pas ré-entendu parler ! A voir…

Bell Services

Alors j’ai eu pas mal de retour sur ce poste puisque ma meilleure amie avait obtenu ce poste :

Y&B Club

D’abord, qu’est ce que c’est ? Bin oui, la description de International Services n’est pas très explicite donc une petite explication s’impose.

Belle Services, c’est la gestion des bagagistes. Vous accueillez les clients et voyez s’ils ont des bagages à montez à leur chambre, ou au contraire, à récupérer pour partir (Snif.) et vous envoyez les bagagistes s’en occuper.

La difficulté c’est que la communication avec les bagagistes se fait par Talkie Walkie (En tout cas au Yacht and Beach Club) donc il faut un excellent niveau d’Anglais ! Enfin après vous pouvez aussi négocier pour ne jamais les utiliser et les laisser à vos collègues mais vous risquez de vous trouver dans des situations gênantes…

Quoi d’autre ? Pour rencontrer des gens c’est pas l’idéal… Il y a peu de CPs mais plutôt des « CDI », qui travaillent à Disney toute l’année, sont installés, plutôt âgés… Bref, moyen moyen.

Ah par contre, pour le contact client je pense que c’est bien, étant donné qu’on parle aux Guests en dehors du stress des parcs, c’est le moment de créer une vraie interaction ! Si c’est ce qui vous branche, c’est un poste à étudier…

Character Attendent

Alors, Character Attendant, ça fait rêver, on se dit qu’on fait rien d’autre que traîner à côté des Personnages, sans enjeu, sans responsabilité, sans risque… Et bin non !

Premièrement, vous avez quand même la vie du Character Performer entre vos mains puisque s’il commence à se sentir mal, il a besoin de VOUS pour le ramener en Backstages. En plus, vous devez quand même gérer les Guests qui se jettent sur le Personnage, répondre à toutes leurs questions à propos du Resort et du personnage, répondre à leurs exigences genre « JE VEUX UNE PHOTO AVEC MON FILS SUR LES EPAULES DE TIMON !! »… Pas facile facile.

Et deuxièmement, d’après ce que m’a dit une CP de 2012, on est très seul-e en tant que Character Attendant, on a pas d’équipe fixe. Bin oui, comme on passe d’un parc à l’autre, d’un personnage à l’autre et qu’on n’a finalement personne à qui parler durant la journée… Bin bof pour faire des rencontres.

Je ne dis pas qu’il ne faut surtout pas choisir ce poste mais vaut mieux être très sociable et être assuré de rencontrer du monde en dehors du travail quoi…

Marie Aristochats

Character Performer

J’ai rencontré « un Ami de Tigrou » durant mon programme et la façon dont il parlait de son boulot était assez alléchante… En gros ce qui a l’air cool c’est les horaires, si j’ai bien compris, ils sont très allégés.

Bon faut dire que ça doit être rude faire le pitre sous 40° dans un costume tout poilu… Il vaut mieux pas faire ça 16h par jour !

Au niveau de la socialisation, je ne peux pas trop vous dire mais j’imagine qu’on rencontre peu de gens, comme pour les Character Attendants… « L’ami de Tigrou » que j’ai rencontré était super sociable donc il n’a pas évoqué ce sujet…

Voila les Cop-Copains, j’espère que tout ceci vous aide dans votre choix… Et est d’actualité aussi ! Dites Moi si les postes dont je parle ne sont pas proposés finalement ! Bon par contre, je ne pourrai pas parler d’un poste qui n’était pas proposé en 2012.

Les Parcs – Animal Kingdom

28 Sep

Je continue ma petite série sur les loisirs diurnes et plus précisément, sur les Parcs Disney ! J’ai parlé, dans mon dernier article de cette série, du parc le plus « global » de Disney, Magic Kingdom. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un parc beaucoup plus spécifique et, d’ailleurs, beaucoup moins « Disney », Animal Kingdom.

Alors, Animal Kingdom, comment ça se présente ? Et bien, ce parc est lui aussi divisé en « lands » qui représentent des éléments géographiques du monde. On a donc deux continents : l’Asie et l’Afrique ; une île : « Discovery Island » ; Un « Oasis » ; un land jurassique : « Dinoland U.S.A. » et puis deux lands plus « Disney » : « Rafiki Planet Watch » et « Camp Minnie-Mickey». Dans l’ensemble, le parc est très arboré, dense et par conséquent… Chaud ! Oui c’est le parc le plus chaud de Walt Disney World… Ou du moins humide. Enfin, ça met dans l’ambiance.

Singe Animal kingdom

Enfin entrons un peu plus en détail.

Au niveau du décor, les lands « Afrique » et « Asie » sont superbes. Si vous avez déjà voyagé dans ces continents, vous ne serez pas déçu-es, on s’y croirait ! Dinoland U.S.A. est très original aussi avec sa déco style « Fête Foraine Années 60 » sur le thème des dinosaures, bonne ambiance ! Les autres lands ont moins d’intérêt décoratif. Autrement, l’ensemble du parc est intelligemment organisé pour que les enclos des animaux fassent partie du décor, sans pour autant qu’ils soient « en vitrine ». En levant les yeux au loin, vous pourrez donc observer des singes en pleine séance d’acrobaties sur des lianes tendues entre deux « Wat » thaïlandais,  de ci, de là, un petit cochon endormi embaumera l’ambiance olfactive du parc sans pour autant qu’on ne le voit vraiment, des oiseaux exotiques chanteront leur exaltation sur votre passage… C’est très bien fait.

Et maintenant…

Les attractions Notables

Kilimanjaro Safaris : L’immanquable de Animal Kingdom ! Tout le monde embarque dans une voiture de safari et c’est parti pour 10-20 minutes de circuit à travers des hectares de savanes et autres paysages exotiques au sein desquels des animaux vivent en liberté et en communauté (Giraffes, Zèbres, Antiloppes… dans le même enclos). Une superbe attraction, à faire et refaire à votre guise ! Il me semble, en plus, qu’il n’y a que peu d’attente !

Boeuf Animal Kingdom

Pangani Forest Exploration : Cette attraction ressemble beaucoup plus à un zoo que la précédente, ne pas s’attendre à plus que de l’observation d’animaux. Enfin, si on aime ça, c’est cool !

Wildlife Express Train : Euh bof… Le train est rigolo en lui même mais la destination n’est pas très très divertissante. Je pense que c’est très intéressant pour des parents d’y amener leurs enfants parce que c’est éducatif mais lorsqu’on connaît un peu les enjeux écologiques mondiaux, il n’y a pas trop besoin d’y aller.

Kali River Rapids : Ca mouille ! Ne faites pas comme Moi, n’y allez pas quand il fait mauvais ;)

Expedition Everest : Mon attraction préférée de Walt Disney World ! Des sensations, des surprises, un décor… A faire !

Maharajah Jungle Trek : Je ne dévoilerai pas la surprise que Disney maintient intacte dans sa description de l’attraction mais ça vaut le coup ! Vraiment ! De la « simple » observation d’animaux mais dans un décor superbe et… Quels animaux !

Dinosaur : Si vous avez toujours rêvé qu’un « Jurassic Park » existe vraiment, c’est à faire ! J’espère que vous n’êtes pas trop peureux-ses ;)


Rhino Animal Kingdom

Les restaurants que j’ai goûté :

Rainforest Café : Regrets, remords, amertume… Je n’y suis pas allée !!! Il y en a un à Animal Kingdom et un à Downtown Disney et j’ai raté ça ! Ne faites pas comme Moi (Qui me rattraperai à Disney Village à Marnes la Vallée) et testez ça ! Je crois que la cuisine est relativement basique, style « service à table » normal mais ce qui est stylé c’est l’ambiance ! Décoration sur le thème de la Jungle, ambiance sonore… Bref…

Kusafiri Coffee Shop and Bakery : Bah des cafés et des pâtisseries quoi… Aussi bons et bonnes que dans tout le resort ! Je me demande s’ils n’ont pas un choix un peu plus complet que les autres Bakeries… A voir.

Harambe Fruit Market : Un vrai marché aux fruits ! Ca ne vaut pas vraiment le coup d’y acheter une pomme ou une orange  (Au prix « Disney »)  mais c’est bien pensé, ça participe au réalisme du décor.

Camp Kiosks : FUNNEL CAAAAAAAAAAKES !!!!!

Giraffe Animal Kingdom

Pizzafari : Meh, c’est le gros restau de Animal Kingdom mais ça n’a pas un intérêt fou… Les pizzas sont petites et le reste du menu est le même que partout… Bon… La Salade César y est super bonne mais, comme dans tout le reste du resort. La déco est plutôt sympa cela dit.

Anandapur Ice Cream : Je n’ai pas goûté les glaces vendues dans ce kiosk mais c’est le kiosk en lui même qui a un intérêt, à « voir » !

Restaurantausorus : J’ai testé, je n’en ai pas gardé un souvenir IMPERISSABLE mais pas négatif non plus, c’était pas mal me semble-t-il.

Dino-Bite Snacks : Tiens, c’est là que j’avais goûté le « Coca Mousseux » dont je parle dans mon article précédent, le « Float »… Bin j’ai pas trop aimé, pas un grand intérêt.

Frozen Banana : Ce n’est pas un restaurant mais un des mets proposés à Animal Kingdom (Peut être dans les autres parcs aussi mais moins)… Moyen, ce n’est pas mauvais mais pas une révolution non plus…

Characters Animal Kingdom

Spectacles :

Flights of Wonder : Très joli spectacle d’oiseaux aussi puissants et intelligents que bavards, à voir !

Finding Nemo – The Musical : Une Comédie Musicale qui reprend l’histoire du film « Le Monde de Némo », sympa si on aime les spectacles mais pas folle non plus.

It’s Though to be a Bug : Sympatoche petit spectacle, pas dingue et veillez à prendre un siège qui « fonctionne »…

Festival of the Lion King : Une super comédie musicale rythmée, bien ficelée et colorée sur le thème du Roi Lion, ça vaut totalement le coup !

La parade est assez nulle… Très répétitive, des tableaux très simples, une musique sans grand charme… Bof.

Tarzan Parade

Pour résumer, Animal Kingdom est un parc génial ! Il n’y a pas trop de monde, peu d’attente aux attractions, un décor superbe, des saveurs à découvrir… Dépaysement garanti !!

Petite Info en passant : Il paraît que les « Food Wastes » des restaurants (Les déchets alimentaires des cuisines (Pas le carton des poubelles « On stage » hein)) sont destinés à la nourriture des animaux d’Animal Kingdom… A vérifier mais si c’est sain pour eux, c’est une bonne initiative à mon goût.

Autre petite info en passant : Les pailles dans ce parc sont en papier… Ecologie ! (Je ne sais plus si ça concerne aussi d’autres éléments de vaisselle/couverts etc…) Après c’est complètement idiot de ne le faire que dans ce parc mais bon… ‘Muricans !

Bien bien bien… Je crois que tout est dit. J’ai tellement aimé ce parc que je pourrais en parler pendant des heures !

Carte Animal Kingdom

House Of Blues Service Industry Nights !

15 Août

Bien bien bien… Maintenant que vous êtes bien informé-es sur votre futur travail et que vous avez de quoi occuper votre premier jour Off, passons à la NIGHT ! Bin oui, le Disney International College Program, c’est plus ou moins du 24H/24 : travail et Disney Magic pendant la journée + Débauche, Sex, Drugs and Rock’n’Roll la nuit ! Vous avez donc intérêt à être bien préparé-es !

Il y a de nombreuses options pour occuper les chaudes nuits qui vous attendent mais dans cet article, je vais me concentrer sur celle pour laquelle j’ai fait en sorte d’opter le plus souvent possible : House Of Blues Service Industry Nights.

Alors là comme ça, je sais, ça a l’air pourri. Lorsque je lisais les blogs de mes prédécesseurs, je pensais qu’ils étaient tous fans de Blues et s’éclataient à faire danser des vieilles sur un Dance Floor à moitié vide. Mais Que Nenni ! House Of Blues, c’est d’une part, un restaurant/bar/salle de concert mais c’est aussi, un Club ! Une boîte de nuit quoi, une discothèque… Un Dancing ! Bref, un lieu de la sus nommée débauche qui, tous les Dimanches, ouvre gratuitement ses portes à tous les Cast Members de Walt Disney World ! Oui, ça en fait du monde…

House of Blues

Alors les Dimanches Soirs à House of Blues c’est quoi ?

Si on prend les événements chronologiquement, on commence, bien sûr, par le before. Normal ! On va pas entrer gratuitement dans le Club pour dépenser des fortunes une fois à l’intérieur ! Donc, pour se faire, première étape, et pas des moindres : acheter de l’alcool. Attention, c’est tout un programme.

Acheter de l’alcool 
Bon, entre les Etats Unis et l’alcool, on le sait tous, il y a conflit, ils sont fâchés et pi c’est tout ! Résultat, on le sait aussi, si vous êtes « underage », c’est à dire en dessous de 21 ans, c’est NO WAY!  En revanche, si vous avez le bonheur d’être « overage », vous allez pouvoir vous lâcher ! … Enfin, seulement après avoir brillamment passé l’épreuve de l’achat d’alcool. Quand on connaît les règles, ce n’est pas si compliqué, il faut :
_ Aller dans un magasin spécialisé : aux Etats Unis, on ne trouve que du vin dans les supermarchés, c’est sympa mais quand on veut pouvoir se trémousser sans complexe, il en faut plus ! Ces magasins sont reconnaissables au fait qu’ils ne proposent QUE des alcools forts et qu’il est généralement marqué « Liquor » sur leur devanture.
À Little Lake Bryan, les plus proches (Du moins à ma connaissance) sont celui à côté du restaurant Japonais dont j’ai parlé ici, celui se trouvant au bout d’une petite galerie marchande extérieure située en face de Wal Mart (Après avoir traversé le Parking), et celui situé juste à côté du Walgreens en face de Vista Way. Je conseille ce dernier qui est plus facile d’accès que celui du Wal Mart et moins cher que le premier cité.
_ Il faut également avoir plus de 21 ans, on avait compris…
_ Et c’est là que ça se gâte, il vous faut aussi une preuve de votre âge et pas n’importe laquelle : un passeport s’il vous plaît ! Les patrons asiatiques du Liquor Shop à côté de Tokyo Sushi sont moins regardant mais à côté de Walgreens, c’est pas de la rigolade. Un achat d’alcool ne se fait pas à la va-vite en rentrant du boulot, c’est un acte ré-flé-chi. Enfin du coup, tu la savoures ta cuite ! Bref.
_ Autre élément intéressant, n’entrez pas dans un magasin d’alcool avec un « underage » et si vous en rencontrez un, ne lui parlez pas, sinon, le caissier demandera les deux pièces d’identités et vous serez foutu-e. On achète pas d’alcool en présence d’un « underage » au cas où on l’achetait pour lui, sous les yeux du caissier… Bien sûr ! Aaaah, ces Américains, normalement, ils vous sortiront par les trous de nez après seulement une semaine sur place ;)
Fin de la parenthèse.

Nous disions donc, le before. Bon, sur ce point là, c’est chacun ses habitudes. Ma party-pote et Moi-même c’était RDV à un appart, maquillage rapide et « Gourdasses » vite ingurgitées durant le (court) trajet Chatham-HoB. Il y a aussi l’option groupée, tous dans un appart, on parle fort, on boit sans s’en rendre compte, on commence à se dragouiller et on range pas l’appart de l’hôte et hop, c’est parti ! Enfin comme en France en fait !

Vient donc ensuite, le trajet aller ! Comment se rendre à House of Blues ? Et bien c’est très simple. Durant mon séjour, j’ai pu tester deux options.

La première était la plus logique, je prenais le bus D jusqu’à Downtown Disney, tout simplement. C’est très possible que les itinéraires des lignes aient changé et que le bus D n’aille plus à Downtown Disney mais il vous suffira de prendre le nouveau bus qui y va, bien entendu. Si mes souvenirs sont bons, le bus vous déposera au fond du parking situé en face du T-Rex ou peut être au fond du parking en face de Planet Hollywood… Enfin quoi qu’il arrive, l’objectif est d’arriver le plus à gauche possible de la carte de Downtown Disney et pour se faire, si je me souviens bien, l’idéal, quand on arrive du bus est d’entrer dans Downtown Disney par la « porte » située à gauche de Planet Hollywood et de prendre ensuite l’avenue principale vers la gauche.

L’autre option qui m’a été offerte durant mon séjour (Je ne sais pas si elle existe toujours de nos jours) était de prendre le bus « spécial » House of Blues qui nous prenait à Chatham, comme n’importe quel autre bus mais avait la particularité de ne passer qu’une fois (Pas cool) mais de nous déposer juste en face du Club (Cool cool).

A vous de voir ce que vous choisirez mais ça n’a rien de compliqué. Heureusement d’ailleurs, sinon nous aurions été nombreux-ses à nous perdre, vu nos états parfois…

House of Blues

Et c’est là qu’on entre dans le vif du sujet, le Club à proprement parler. Alors, House of Blues est constitué, au Rez de Chaussée, d’une scène avec, en face, une piste de danse centrale, derrière laquelle se trouve le bar ainsi que d’un balcon/mezzanine contenant lui aussi un bar.  Mais ce n’est pas tout, House of Blues c’est aussi un bar extérieur et une terrasse pour les fumeurs et les dragueurs.

Le style de musique est totalement variable puisque le Dimanche c’est la Service Industry Night avec beaucoup d’électro/house/dubstep et le Mardi on change totalement de registre avec la Latin Night et ses sons Muy Calientes.

Les PLUS :

– La première raison pour laquelle j’ai tâché d’aller le plus souvent à House of Blues était le fait qu’on y retrouve beaucoup de CPs. « Quel intérêt ? » me direz-vous « Quand on les voit tous les jours, à la maison et au boulot ? ». C’est vrai qu’on peut se le demander, mais l’intérêt c’est de justement les voir dans un tout autre contexte et dans une ambiance totalement différente. À House of Blues, bien qu’on soit à Downtown Disney, on oublie le travail, le Good Show, la magie et on se lâche ! C’est le moment de découvrir et de montrer une toute nouvelle facette de sa personnalité à ses collocs/collègues etc.

– Le deuxième super bon point de House of Blues c’est les trajets. Ca paraît peu croyable mais c’est le moment idéal pour rencontrer des gens. Bin oui, on est tous bourrés, court vétu-es, dans un seul et même bus donc on discute ! Sachant que l’un des principaux intérêts du programme tout entier est de rencontrer du monde issu de cultures différentes, ce serait dommage de rater ce vivier !

– Bon, l’entrée gratuite a, également, son intérêt… La facilité d’accès, le confort et la sécurité qu’apporte le fait d’être entre Cast Member est plutôt sympa aussi.

– Pour finir, un avantage non négligeable de House of Blues est le petit écriteau dont j’ai parlé dans mon article précédent… Bin ouais, des shots gratuits pour un petit bout de chair qui s’échappe… C’est plutôt cool ! ;)

Cette tournée là n'a pas été payée cher, je vous assure...

Cette tournée là n’a pas été payée cher, je vous assure…

Les MOINS :

– C’est bondé de chez bondé. Il y a vraiment BEAUCOUP de monde, comme en témoigne cette vidéo :

(Désolée pour la qualité mais c’est la meilleure que j’ai trouvé)

Ca devient vite gênant quand on se fait marcher sur les pieds, que tout le monde s’énerve d’avoir si peu de liberté de mouvement et que les hommes chauffent trop… Certains Dimanches étaient plus agréables que d’autres à ce niveau là, faut bien tomber…

– C’est quand même Disney, ça ne fait rien découvrir de nouveau tel que Downtown Orlando ou autre.

– Ca ferme à 2h ! C’est dingue ! Cela dit, malheureusement, c’est le cas de quasiment tous les Clubs du coin… N’importe quoi !

Alors comment aborder la soirée, à quoi s’attendre ?

Je ne veux inciter personne à boire mais étant donné le monde, l’ambiance chaude qui règne dans les SINights et le style de musique qui passe, je pense qu’il n’est pas très intéressant d’y aller totalement sobre… A moins de rester discuter à l’extérieur peut être.

Au niveau Dress Code, je vous rassure, ma longue robe noire trouée dans le dos (Oui oui, je parle d’usure) et Moi-même sommes toujours rentrées sans encombre ! Le Dress Code n’a aucune importance donc « Venez comme vous êtes ! » Sachez cependant que les Américaines s’autorisent TOUT, du plus court au plus compensé possible… Vous n’êtes pas obligée de reproduire ce tableau mais sachez que vous ne vous sentirez jamais trop sexy !

Et enfin, comment rentrer à la maison ? Rien de plus simple, si vous êtes resté-es jusqu’à l’arrêt complêt de la musique, suivez la horde de CPs qui sortent en piteux état de HoB et retournez ainsi à l’arrêt de bus par lequel vous êtes arrivé-es, prenez le bus qui vous a amené ici et au dodo ! Si vous êtes sorti-es avant la fermeture du Club, la seule différence est que vous devrez vous traîner seul-es jusqu’à l’arrêt de bus sus-cité… Bon courage, je n’y serais jamais arrivée sans ma fidèle Party-Pote <3

Pour résumer, on peut dire que House of Blues c’est incontournable, un peu comme Magic Kingdom mais c’est aussi pas mal d’aller voir ailleurs.

Urgence Tips !

29 Mai

Me revoici me revoila ! Enfin. Désolée pour cette absence, j’ai été très occupée.

Enfin bref… Etant donné que la French Team 2013 ne va plus tarder à partir maintenant, je me suis dit qu’il fallait vite que je vous donne tous mes petits Tips persos, mes conseils, mon expérience etc… Je ne pense pas que tout me viendra d’un coup donc j’actualiserai souvent cet article !

Alors on y va.

Tips Culinaires

  • Goûtez un Funnel Cake. C’est peut être très personnel, tout le monde ne tombe pas forcément in love des Funnel Cakes autant que Moi mais je trouve vraiment que ça vaut le détour ! Il y en a, c’est sûr, à Magic Kingdom et à Animal Kingdom mais je ne sais pas pour les autres parcs. En gros, c’est très simple, le Funnel Cake c’est plein de minuscules beignets (Genre des chutes de pâtes) frits tous ensemble (Et donc ça fait un seul ensemble composé de plein de petits filaments/boulettes). Mon petit tips très TRES perso c’est de mettre du sucre glace dessus, de la Chantilly et UN PEU (Pas trop) de fraises, c’est parfait comme ça ! Et prévoyez pas mal de serviettes, c’est pas super facile à manger.

FLASH INFO du 29 Mai 2014 : Une amie vient de m’apprendre qu’il y a des Funnel Cakes spéciaux à Epcot ! Des Funnel Cake type Apple Pie… Miaaaaaaam… Ah par contre, si vous n’aimez pas la Canelle, à éviter, il y en a dans la préparation aux pommes… Ils se trouvent dans un petit stand au niveau du Pavillon américain… À ne pas manquer !

  • Profitez un max du Food Court du Florida Mall, il y a toutes sortes de Fast Food, des dégustations gratuites (Une amie et Moi faisions toujours notre petit « Tour du Monde du Poulet »), c’est cool. Cela dit attention à tout ce qui est « Garlic-esque » (Genre Pizzas et autres Junk Food), c’est bon, certes mais niveau ail ils y vont pas de main morte aux Etats Unis !

Tacos Bell

  • Goûtez des Chilli Cheese Fries, il y en a à Pecos Bill Café (MK) et Cosmic Ray’s (MK). C’est juste très bon, rien de plus à dire.
  • Vous en entendrez probablement parler durant votre séjour mais mieux vaut le connaître avant de partir : Beaches and Cream au Yacht and Beach Club Resort. C’est un tout petit restau et il est même conseillé de réserver pour y entrer dans lequel non seulement vous trouverez un décor stylisé « Glacier des années 50 » très très cool, une bonne cuisine et des bonnes glaces mais en plus… Ils proposent leur fameux « Kitchen Sink ». Alors le principe, c’est qu’ils vous servent une grosse glace pour plusieurs personnes (Je dirais minimum 4) servie dans un petit évier de cuisine et composée d’une ou plusieurs boules de tous les parfums du restaurant (Je crois que ça fait 20 boules) et d’une ou deux parts de tous les gâteau de la carte… Autant vous dire qu’il faut l’attaquer le ventre vide ce Kitchen Sink ! Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de le goûter mais tout de même de le voir et ça donnait envie !
  • Comme je l’ai dit dans mon tout premier article, n’hésitez pas à prendre des biscuits et fruits offerts à votre arrivée, si vous n’avez pas le temps de faire les courses avant le lendemain (après midi ?), vous serez bien content-es de les avoir
  • Il y a un vrai « Diner » à Miami ! Je ne sais pas s’il y en a d’autres dans les environs d’Orlando mais au moins, ne ratez pas celui là, les burgers sont bons, l’ambiance est TYPIQUE, c’est vraiment marrant, à faire !

American Diner

  • Les espèces de petits beignets vendus à Typhoon Lagoon par 6 ou 10 (Et dont je ne me rappelle pas le nom) ne sont pas très bons, je déconseille. Pourtant ils donnent envie mais non…
  • Comme je l’ai dit dans mon précédent article, je vous conseille fortement de faire un tour à la Main Street Bakery de Magic Kingdom, d’y goûter les bonnes pâtisseries et de vous faire un petit Sirop Monin. Ils y vendent aussi du Café glacé qui est délicieux (Egalement vendu dans d’autres restaurants du Resort). Il y en a 3 ou 4 différents et le meilleur à mon goût était le « French Vanilla »
  • La Frost Banana de Animal Kingdom est bonne mais ça na rien d’extraordinaire non plus. De même pour le Coca en mousse (Je ne me rappelle absolument pas du nom mais je sais que je l’ai goûté à Animal Kingdom) qui n’a vraiment aucun intérêt.
  • Si vous êtes aussi fan de sushis que Moi, ne ratez pas « Tokyo Sushi » (Original), accessible à pied par Chatham (Environ 15 minutes de marche). Pour vous y rendre, en sortant de Chatham, prendre à droite jusqu’à International Drive, prendre à gauche, continuer tout droit jusqu’à un arrêt de bus et là, c’est à gauche ! Il y a aussi Walgreens et Publix.

Sushis

Tips Appartement

  • Peut être que ça n’a gêné que Moi mais le fait de ne pas avoir de matériel de musique c’est énervant je trouve… Pas moyen de faire une soirée digne de ce nom, de se faire plaisir avec un peu de musique le matin ou quoi… Les seules enceintes d’un ordi c’est jamais top. Si vous voulez f aire des petites soirées sympas, je vous conseille de prévoir le coup (Apporter ou acheter sur place, toujours le même dilemme !)
  • L’eau d’Orlando n’est pas bonne, une carafe de type « Brita » est idéale pour effacer son mauvais goût ! Si vous avez la chance que vos colocataires en soient déjà équipé-es, super, si non, ça vaut peut être le coup de vous en fournir une.
  • Les stores font ce qu’ils peuvent mais avec la luminosité qu’il y a le matin sur Little Lake Bryan (On ne s’en plaint pas non plus, avec la météo qu’on a en ce moment, on en rêve plutôt), la chambre est vite inondée de lumière… Même les jours Offs, si vous voyez ce que je veux dire… Si vous pensez que ça vous gênera (Perso je ne suis habituellement pas gênée par la lumière quand je dors mais là bas…), je vous conseille de commencer à prévoir ce que vous pourriez mettre pour vous protéger. Je mettais une serviette de bain mais la lumière passait sur les côtés. J’ai vu une chambre sur la fenêtre de laquelle des feuilles de papier marrons avaient été collées, ça peut peut être fonctionner ? Enfin à vous de voir !
  • Ah d’ailleurs, on ne doit surtout pas trouer les murs, je ne suis même pas sûre qu’on puisse y mettre de la patafix, à prévoir !
  • Apportez quelques punaises, il y a un tableau par personne par chambre, vous serez content-es de pouvoir y mettre des souvenirs ou… Moins drôle, votre Planning de la semaine.
  • Si votre alarme incendie est trop sensible comme elle l’était dans mon premier appart elle sonnera à chaque fois que vous ouvrirez le four plus de 2 secondes. Pas de panique, avec la super technique de mes collocs, vous la calmerez vite : Secouez un chiffon dans sa direction et elle s’arrêtera dans les secondes qui suivent.


Tips Attractions et Parcs

  • J’ai failli oublier ! Mon magasin préféré ! A Hollywood Studios, pas loin du restau « Sci-Fi Dine In », il y a le « Writer’s Stop ». C’est un tout petit magasin qui, d’extérieur, ne paye pas de mine mais qui, à l’intérieur est très très sympa. C’est justement sa petite taille et le fait qu’il soit peu connu qui lui donne du charme. C’est donc un tout petit magasin dans lequel on peut trouver des accessoires de cuisine à vendre comme dans pas mal de magasins du parc ainsi que des pâtisseries et boissons… Rien d’extraordinaire MAIS, l’intérêt principal c’est l’ambiance, très différente du reste du resort. Pour commencer, il n’y a pas de musique, déjà, ça change ! En plus, il y a des canapés, des tables hautes, une TV qui passe des dessins animés, des livres… C’est presque bobo ! On y passerait des heures… Allez y !
  • Essayer Space Mountain (MK), c’est vraiment cool !
  • Expedition Everest à Animal Kingdom est extra aussi !

Expedition Everest

  • Je l’ai dit, Stitch Great Escape est tout pourri.
  • Le spectacle dont tout le monde va probablement vous parler c’est « Fantasmagic », à Hollywood Studios… Bah je n’ai pas trouvé qu’il était si merveilleux que ça… En comparaison avec le Dreams de Disneyland Paris, c’est bien moins bien à mon goût. Les effets sont sympas mais il manque une histoire, une cohérence, de la magie, de la poésie, une écriture quoi… Voilà mon avis !


Tips Vivre à Little Lake Bryan

  • Si la piscine de Patterson Court vous fait craquer comme elle m’a faite craquer, voici un petit Tips pour prolonger vos après-midi bronzette au maximum : Placer vous dos au Front Desk, vers la fontaine, c’est là que le soleil se couche le plus tard ;)
  • Il y a des balances dans les salles de Fitness, ça peut éviter de mauvaises surprises à l’aéroport le jour du retour.
  • Une autre info que vous devriez vite avoir mais je vous la donne quand même au cas où : Pour vous rendre à l’Outlet à côté des Commons, ne faites pas comme Moi, ne passez pas par les routes qui vous font faire un détour gigantesque. En partant à pied de Chatham/Patterson, allez jusqu’aux Commons et directement en face, passez par le parking qui vous mène tout de suite à l’Outlet.
  • Les sièges du fond des bus sont chauds, pas très agréable quand on vient d’arriver en Floride et qu’on est pas vraiment acclimaté-es (Oui oui, Je pense à mes premières courses à Wall Mart). En revanche, c’est super sympa quand il a plu et qu’on est trempé-es !


Tips Divers et Variés

  • Encore pour le retour, ne faites pas comme Moi, ne mettez pas votre ordinateur dans votre valise ou même votre bagage à main, c’est un bagage à part. Vous avez le droit à votre grosse valise en soute, votre bagage à main ET un ordinateur (Et même un coussin, c’est comme ça que j’ai pu récupérer mon oreiller souvenir !) – [Vérifiez l’info auprès de VOTRE compagnie mais normalement c’est bon]
  • Pas loin du Parking Cast Members (Et de l’arrêt de Bus) de Magic Kingdom, il y a une boutique dans laquelle on peut acheter des produits Disney (ayant un défaut) à moindre prix ! Pas mal pour les cadeaux et souvenirs. Et en plus, juste à côté, il y a une plus grande boutique dans laquelle il y a des vêtements et Goodies Disney en parfait état et à prix réduit. En soi, ça ne reste pas de supers affaires mais ça vaut le coup d’œil, surtout qu’il y a un petit rayon Épicerie proposant des produits alimentaires issus des restaurants du resort à prix réduit.  Dans mes souvenirs il y avait :
    • Des Tortillas (Pour faire des Burritos) en grande quantité
    • Du fromage en tranche type burger en grande quantité aussi
    • Du lait
    • De la laitue
    • Du riz
    • Quelques variétés de fruits
    • Des yaourts
    • Etc.
  • « De mon temps », à House of Blues, ils appliquaient la règle dictée par un petit écriteau posé derrière le bar et qui disait « Shots 4 Boobs »… A vous de voir les filles ! ;)
  • Ah attention à McDo (Celui du WalMart), une amie et Moi (en commandant séparément) nous sommes faites avoir, je ne sais pas si c’était une incompréhension mais on a eu tout ce qu’on voulait à la carte et non en menu et en version XXL… Soyez bien précis-e dans vos commandes.
  • Dans une bonne partie des locations, ils vous demanderont de porter des chaussures noires en dessous de shorts ou de jupes qui laissent les chevilles visibles. Je vous conseille de prévoir des socquettes noires car les chaussettes retroussées ne font pas l’affaire ! Seul risque, que vous tombiez sur une location dans laquelle il faut des chaussures blanches… Enfin la majorité c’est noir.
  • Si vous passez la journée à Miami, prévoyez « Plage » parce que c’est tout ce qu’il y a à y faire malheureusement. Il y a probablement des supers soirées à faire le soir mais si vous n’y passez qu’un après midi, ne vous fatiguez pas trop à visiter, y’a pas grand chose.

C’est à peu près tout… Si d’autres idées me viennent, je vous en fait part !

Les Parcs – Magic Kingdom

7 Avr

Pour commencer cette série concernant les loisirs disponibles aux environs de Little Lake Bryan, je me dois de vous parler des Parcs Disney. Si vous êtes un-e CP normalement constitué-e, ce sera la première activité que vous ferez, dés que vous obtiendrez votre magnifique Blue ID. En fonction de votre Disney Addicterie, cette activité devrait occuper entre 50 et 90% de vos jours Off… Oui, on y passe beaucoup de temps.

Il faut dire qu’il y en a des choses à faire dans les Parcs Disney, je ne pense même pas qu’il soit possible de tout faire en un seul programme… Je n’rigole pas ! Avec 4 parcs à thème, 2 parcs aquatiques, des centaines d’attractions et de restaurants, des dizaines de personnages à rencontrer, des spectacles, des animations aléatoires au milieu des parcs, et tous les autres petits détails sympas que les parcs proposent, je pense qu’il faudrait deux semaine entières de visites intensives avec Guide VIP et passage en super priorité à toutes les attractions pour en voir le bout.

Enfin, il y a tout de même de quoi s’amuser avec ses jours Off donc voilà à quoi vous devez vous attendre… Je commencerai par LE parc, Magic Kingdom.

Magic Kingdom

Arrêt de bus au Yacht & Beach Club

Le saint des saints des parcs Disney, Magic Kingdom c’est le rêve absolu. La magie, les princesses, les attractions historiques… L’emblème de Walt Disney World, voire de Disney tout entier quoi !

Alors Magic Kingdom ça ressemble à notre Disneyland Parc parisien en beaucoup de points, sans pour autant être pareil. D’abord, la carte des deux parcs est à peu près la même avec Adventure Land en vert, en bas à gauche, Frontierland, en orange, milieu-gauche et Fantasy Land, en rose, au « Nord » de la carte. Notre Discoveryland bleu français s’appelle Tomorrowland en Floride et est violet mais toujours à droite de la carte. De même, Main Street USA occupe toujours la place centrale du parc. Les deux petites différences notables sont Liberty Square, présent à Walt Disney World et situé entre Frontierland et Fantasyland ainsi que Mickey Toonstown, situé entre Fantasyland et Tomorrowland à Walt Disney World. (Petite Cartounette à la fin de l’Article)

MK Backstages

Panneaux de signalisation dans les Backstages de MK

L’esprit est le même, celui des Grands Classiques de Disney, un parc pour toute la famille, des attractions pour tous les goûts, des décors superbes et tout plein de personnages un peu partout. Je ne peux malheureusement pas parler du fameux New Fantasyland car il a ouvert juste après mon départ… Mais on peut rentrer plus en détail…

Les attractions notables (Que j’ai essayé et qui diffèrent des françaises)

  • Space Mountain Mission 1 : Etonnant, bien différent de notre Mission 2, le Space Montain américain ne contient pas de looping et pourtant, est plutôt plus violent. En fait, ce n’est pas du tout la même expérience, je ne vous spoilerai pas en vous révélant les différences majeures entre les deux attractions mais ça vaut vraiment le coup d’essayer, c’est très très cool (Attention si vous avez mal au dos cela dit)
  • The Haunted Mansion : Attention, à Magic Kingdom, le Manoir Hanté n’est pas situé à Frontierland, mais à Liberty Square ! Elle est très jolie, il y a des pièces différentes du Manoir de Disneyland Paris, allez y faire un tour.
  • Stitch’s Great Escape : Complètement pourri. L’amie avec laquelle j’ai fait cette attraction et Moi même n’en avons pas du tout compris l’intérêt… Je déconseille.
  • Tom Sawyer Island : Pas si mal, pas grand chose à faire mais sympa quand même.
Tiki Room

The Enchanted Tiki Room

Les restaurants que j’ai goûté (Et oui, je vous l’avais dit, on n’a pas le temps de tout faire)

  • Diamond Horseshoe : Situé aux environs de Frontierland / Liberty Square, ce petit restau a deux bons côtés. D’abord, la déco, l’ambiance vieille Amérique, avec son parquet et son piano qui joue tout seul. Ensuite, la cuisine, très simple, certes, mais légère et plutôt bonne… Des sandwichs froids, des chips, pas de quoi prendre des kilos.
  • Cosmic Ray’s Starlight Café : [Petite Info en passant : 2ème plus grand restaurant du monde, Cosmic Ray’s pourrait bien être votre future location si vous avez postulé en QSFB] Situé à l’entrée du Parc, du côté de Tomorrowland, ambiancé « Astronomie », Cosmis Ray’s c’est GRAND, il y a 3 comptoirs différents avec 3 menus différents et, à part les mets communs, chaque comptoir ne sert pas ce que les autres servent. Pour ne pas être frustrées de devoir se cantonner à un des menus alors qu’on avait envie de mixer les plats des trois, une amie et Moi avions commandé à deux comptoirs différents, en se répartissant ce que l’une et l’autre voulait… Pensez-y ! C’est un Fast-Food, c’est ni bon ni mauvais, le Toppings Bar n’est pas extraordinaire et il n’y a pas de décoration spéciale donc, à tester, si vous voulez quoi…
  • Pecos Bill Tall Tale Inn and Café : C’est là où j’ai travaillé [Réputé comme la pire location possible…] ! Celui-ci c’est le 3ème plus grand restaurant du monde, ambiancé « Cow Boys ». Il est situé à Frontierland, à l’extrême Ouest (D’après la carte) du Parc. Encore un Fast-Food, les plats proposés ne sont pas transcendants (Je conseille quand même fortement les Chili Cheese Fries)… En fait la réputation de Pecos vient de sa Taco Salad et de son Toppings Bar. Une Taco Salad est un plat constitué d’une Tortilla frite en forme de contenant dans lequel on vous met de la viande hachée épicée et que vous agrémentez des Toppings que vous voulez. Chez Pecos on proposait des Banana Peppers, des Pickles, de la sauce Salsa, des Champignons ou Oignons revenus, de la salade, des tomates, du fromage rapé, du fromage fondu et quelques autres détails. L’ambiance est sympa mais ça reste un très grand restaurant donc on peut pas dire que ce soit « Charmant ».
  • Tortuga Tavern : L’autre restau où j’ai travaillé, partageant ses Backstages avec Pecos. Alors là c’est ambiance Pirates, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est situé juste en face de l’attraction Pirates of the Caribbean, également à l’Ouest du Parc. Le restaurant est ouvert mais couvert et on y sert une cuisine de style Mexicain. Tout petit établissement, il n’est ouvert que de 10h à 16h, pour le déjeuner. La cuisine n’y est pas super excellentissime mais ça change des burgers et c’est pas mauvais : Burritos, Nachos, Taco Salads, Quesadillas… A tester.
  • Main Street Bakery : Quel régal mais quel régal mais quel régal !!! Située sur Main Street USA, la Main Street Bakery est un plaisir des papilles mais aussi des yeux. Proposant différentes pâtisseries et boissons toutes plus appétissantes les unes que les autres, elle ne devrait pas vous décevoir en termes de goût ! Je ne peux que vous conseiller d’y aller car, paraît-il, elle risquerait fortement d’être remplacée par un espèce de Starbucks un jour, quel dommage… Petite Astuce : Vous pourrez y trouver des sirops Monin utilisés par les Américains comme des Toppings à ajouter à leurs pâtisseries, faites vous une petite bouteille ;)
  • Sleepy Hollow : Je n’aurais rien eu à dire de cet établissement s’il ne proposait pas les… Funnel Cakes ! Allez savoir pourquoi, mon amie Giulia et Moi sommes toutes deux tombées amoureuse de ce plat somme toute gras et sucré et bourratif mais qui fait tant plaisir. Goûtez y absolument, peut être un pour deux, vous penserez à Moi… Sleepy Hollow est situé à Libery Square, sur le chemin pour rejoindre Main Street USA, cette petite boutique ne propose qu’un nombre restreint de tables dont une petite partie couverte.

Mickey Ears Ice Cream

Spectacles

Dans l’ensemble, je trouve que les spectacles des parcs américains ne valent pas les Français. J’ai trouvé qu’ils manquaient globalement d’écriture, ce sont des « Shows à l’Américaine » quoi, manquant de finesse et de poésie.

Par exemple, je n’ai pas aimé la Main Street Electrical Parade dont la musique est vraiment kitch, Wishes c’est sympa mais ça casse pas des briques, le Country Bear Jamboree est assez nul, le Captain Jack Sparrow’s Pirate Tutorial c’est bien pour les enfants m’enfin voilà, pas fou… Philarmagic n’est pas trop mal, c’est assez joli.

Cela dit, je conseille fortement les Dapper Dans : Quator de chanteurs à Main Street USA, près du Barbier, ils interprètent de vieilles chansons à plusieurs voix un peu à la Andrew Sisters mais au masculin et… Avec de drôles d’instruments. Ca vaut vraiment le coup, ça met dans l’ambiance du land, oblige à faire une pause au milieu de ce parc survolté et c’est même rigolo. A faire absolument !

Animation MK

  • The enchanted Tiki Room : Historique ! Cette attraction est l’une des plus vieilles du parc (Voire la plus vieille), il faut aller voir ça ! Ca n’a rien d’extraordinaire, certes, mais c’est un bon délire, un peu dingue, un peu kitch, ça ne laisse pas indifférent-e.
  • Monsters Inc, Laugh Floor : un spectacle comique plutôt pas mal du tout, interagissant avec le public, bien ficelé, sympa comme tout !

Pour résumer, Magic Kingdom est un parc à voir car il fait rêver et vous plonge dans l’univers Disney mais, comme un vieux musée, une fois que c’est vu, on n’y revient pas forcément…

Carte Magic Kingdom

Au Travail !

30 Mar

Je continue là où je m’étais arrêtée dans mon dernier article : Vous êtes Cast Member à Walt Disney World !! Youpi !!

Et ça veut dire quoi ?!?! Ca veut dire… Mickey, Minnie, les parcs, les costumes, la musique, la magiiiiiiiiiiiiiiiie… Enfin, fatalement, ça veut aussi dire… LE TRAVAIL ! Et oui, on a beau essayer de l’oublier, de l’occulter ou de le minimiser… On est là pour bosser un peu quand même.

Dur dur d'ouvrir les yeux le matin avec ce soleil !

Dur dur d’ouvrir les yeux le matin avec ce soleil !

Alors au début c’est pas gagné, on a pris la mauvaise taille de costume, on s’est piqué à vif avec son nametag, on a eu la peur de sa vie pendant la longue minute de retard de notre bus et on a failli faire le vol plané de notre vie quand il s’est arrêté MAIS, on y est, notre premier jour, notre premier assignement… Quelle émotion.

J’en profite d’ailleurs pour faire un rapide petit interlude à propos des bus du resort. J’en parlerai plus en détail dans un prochain poste.

Vous pouvez aller voir, ici la vidéo officielle de Disney College Program. Elle est plutôt honnête, les bus sont effectivement à l’heure en général avec des petites variations de 2 à 3 minutes en moyenne (Il peut y avoir de plus gros retards aussi parfois mais c’est pas perpétuel). Ce qui est embêtant c’est quand ils passent en avance… Là c’est très chiant. L’amie avec qui je suis partie a eu beaucoup de soucis avec le bus E par exemple. Vos supérieurs vous conseilleront forcément de partir avec 2 ou 3 ou 24h d’avance pour être sûr-e d’être à l’heure mais je ne le recommande pas. N’arrivez pas vraiment juste juste, évidemment, mais faut pas trop exagérer non plus.

Bref, pour votre première semaine de travail, ne vous en faites pas, même si vous avez déjà tout oublié de votre formation, vos premiers jours ne devraient pas si mal se passer que ça. Et ce pour deux raisons :

  • Vous serez d’abord assigné-es aux postes faciles de votre location, ceux qui incluent le moins de tâches et le moins de responsabilités.
  • Et quand bien même ces postes seraient difficiles, tous vos collègues seront prêts à vous aider et vous expliquer ce dont vous ne vous souvenez pas. Tant que vous faites attention de ne pas demander de l’aide à quelqu’un qui est en plein rush, transpirant de la tête aux pieds et dans un stress total, il n’y a pas de raison qu’ils vous laissent dans la mouise. (A ne pas confondre avec le nom de famille du Patron…)

Au travail

Soyez attentifs à ce que vous faites et vous devriez assez vite prendre des automatismes et de l’aisance au milieu des Guests et de vos collègues. La suite sera simple, le boulot ne sera qu’une étape de votre journée, plus ou moins longue, plus ou moins cool, plus ou moins chiante, plus ou moins fatigante, vous vous en rendrez vite compte. Voici tout de même un petit aperçu de ce qui vous attend :

  • Des journées de 6h, le genre de journée qu’on aime avoir juste avant nos jours Off ou après une énorme journée, quand on est physiquement fatigué et qu’on a déjà gagné le plus gros de notre salaire hebdomadaire. En milieu de semaine, c’est un peu énervant de bloquer une journée pour si peu, en plus on a que 15 minutes de pause dans la journée… Généralement, on préfère les journées comme ça :
  • Entre 8 et 10h, pas trop fatigant, avec des pauses correctes (Entre 30 et 45 minutes je crois, voire 1h) et qui rapporte quand même. Je pense qu’une semaine avec uniquement des journées dans cette fourchette d’horaires, c’est bien, ça fait des sous et ça laisse 2 jours Off, normal.
  • Des journées de plus de 10h. Outch, j’ai mal aux pieds, rien que d’en parler. C’est un peu dur, on en fait pas trop dans la semaine des comme ça (A part les fous qui font du 16h tous les jours mais ça… C’est les Américains). A partir de 11h, on compte les quarts d’heure, à partir de 12h, on compte les minutes, à partir de 13h, on compte les secondes.
  • Rester debout tout votre shift durant, parce qu’un Cast Member ne s’assoie pas On Stage et ne s’arrête pas de travailler tant qu’il n’est pas en pause. Au début ça fait très mal aux pieds, après on s’y fait mais ça fait toujours un peu mal.
  • Avoir plusieurs positions différentes dans la journée. Une position du début de votre shift jusqu’à votre premier break, une autre après et une autre après un éventuel deuxième break.
  • Avoir deux locations différentes. Ce n’est pas le cas de tout le monde mais ça arrive. Durant mon séjour, j’avais deux restaurants différents, partageant les mêmes Backstages et le même costume. Certains de mes amis avaient deux locations différentes ET deux costumes différents. On s’y fait bien m’semble-t-il :)
  • Avoir des jours Off qui, généralement (Pas automatiquement) se suivent, sont plus ou moins toujours les mêmes jours de la semaine et ne tombent pas forcément pas Samedi et Dimanche.
  • Un travail assez physique et rébarbatif. Les conditions de travail à Walt Disney World ne seront probablement  pas les meilleures de votre vie, sans pour autant que ce soit invivable…
  • Des Guests adorables OU odieux. Soit l’un, soit l’autre.
  • Vous aurez plusieurs sortes de supérieurs :
    • Les « coordinators » qui sont vos n+1, ceux qui assignent les positions et contrôle le travail terrain.
    • Les « managers » qui sont au dessus des coordinators et qui contrôlent LEUR travail. Dans ma location, les managers étaient plus gentils que les coordinators.
  • Il faudra arriver à l’heure, les retards ne sont pas tolérés. Un retard = 0,5pts et au bout d’un certain nombre de points c’est un avertissement et au bout d’un certain nombre d’avertissements, c’est le licenciement…
  • Ah et, cerise sur le gâteau, vous aurez des chaussures moches.  Comme on peut l’apercevoir sur la première photo de cette article, c’est pas sexy. Elles sont fournies par l’entreprise, vous pourrez choisir entre plusieurs paires mais… Quoiqu’il arrive… Elles seront moches, c’est ainsi.

En espérant que tout ça vous permettra de vite maitriser votre environnement professionnel et vite passer à autre chose : Le plaisir !

Earning my Ears !

8 Fév

    Après les conférences un peu générales sur la vie à Little Lake Bryan et à Walt Disney World, les choses vont commencer à se préciser. Grand moment de votre aventure, vous allez connaître votre futur lieu de travail ! Bon, ça paraît cool comme ça mais en réalité, à part si vous travaillez dans un lieu emblématique des parcs Disney (Comme Main Street ou Space Mountain), le nom de votre location risque de ne pas vous dire grand chose à première vue. Par exemple, ça vous dit quelque chose Pecos’ Bill Café ? Y&B Club ? Mouse Gear ? Bof non ? C’est normal, Walt Disney World c’est énorme. Il y a des centaines, voire des milliers de locations possibles, réparties entre les parcs à thème, les parcs aquatiques, les hôtels, les golfs, Downtown Disney etc. C’est vraiment immense. Vous l’aurez peut être entendu quelque part, l’ensemble du complexe a une superficie supérieure à celle de la ville de Paris ! Les déplacements se font tous en bus, en monorail… ! Impressive.

Plan WDW

    Bref, c’est l’heure de la formation ! Ca commence par le fameux Tradition Day. C’est plus ou moins le même qu’à Disneyland Paris (Pour mes homonymes multi-parkesques) : on vous apprend tout plein de chose sur Disney et son histoire, vous serez étonnés d’apprendre que Grey’s Anatomy, Lost et Desperate Houswifes y appartiennent et vous commencerez à rencontrer du monde. Il y aura aussi des quizzs et des jeux… ! Préparez vous, il y a des p’tits cadeaux souvenirs à gagner ! C’est aussi le jour où vous recevrez votre Name Tag, incluant la langue que vous parlez (Hors Anglais) et ça c’est cool.

IMG_0646

Tradition Day

    Ensuite, ce sera une loooooongue et laborieuse phase de formation théorique. Pour toutes les locations, il y a le passage par les ordinateurs. Là vous apprendrez, entre autres, à accueillir des Guests handicapés (Non voyants, mal entendants, handicapés mentaux etc.), à utiliser l’interface des employés (The Hub) où encore à bien réagir en cas d’urgence. C’est plutôt intéressant mais très long. En plus, quand on est en Food & Beverage, on a le droit à une formation supplémentaire pour apprendre comment se comporter dans une cuisine, avec les denrées, les produits chimiques, les températures etc… Si vous avez déjà travaillé en restauration, ça vous rappellera quelque chose ;)

    En fonction de votre lieu de travail, le programme n’est pas le même pour tout le monde. J’ai travaillé à Magic Kingdom donc voila comment ça s’est passé. (Pour les autres locations, ce sont à peu près les mêmes étapes mais pas dans le même ordre) Ce qui est rudement sympa c’est que ça commence directement sur votre futur lieu de travail… ! Pas votre location, pas tout de suite, mais sur le parc ou l’hôtel ou… L’endroit où vous allez travailler. Si vous êtes à Magic Kingdom, vous aurez même le droit à une visite guidée du parc (Avec passage prioritaire à certaines attractions), la classe !

Name Tag

    Enfin, une fois que toute cette partie théorique est passée, c’est le grand jour, le moment fatidique, la minute de vérité, l’aboutissement de toutes les folles étapes que vous avez passé jusqu’ici… Le grand, le merveilleux, le fantastique sus nommé COSTUME ! Allelluiah ! Quelle émotion, vous voici en plein dans votre personnage, affublé des couleurs de votre location, grandiose ! Magnifique ! … Ou pas. Oui bon, la séance d’essayage des costumes n’a pas vraiment le même effet sur tout le monde. Ils ne sont pas tous beaux, et non et ils ne vont pas aussi bien à tout le monde… Enfin c’est pas bien grave. N’en faites pas un drame. Si votre costume ne vous va pas bien, n’oubliez pas que ce n’est qu’un de vos outils de travail et que, quoi qu’il arrive, ça mènera les Guests à l’émerveillement et la Magie de Disney !

    Vous voilà donc prêts, costume complêt, Name Tag en place du côté du cœur, sticker Earning My Ears collé à ce dernier… C’est l’heure de la formation pratique ! Ouvrez grand vos oreilles, tout ce que vous allez apprendre pourra être réutilisé plus tard. Ça n’en a pas l’air parce qu’il y a BEAUCOUP d’informations qui laissent penser qu’il y a du surplus mais non… Même si au début de votre séjour, vous ne serez (normalement) chargés que des postes faciles, ça ne durera pas L Bon, si vous avez l’impression de ne rien comprendre, de ne rien retenir et d’être incapable d’assurer le moindre poste, c’est normal ! Aucun problème, tous vos futurs collègues sont là et vous aideront volontiers !Ah et puis, en fin de formation, il y a un petit QCM à passer pour commencer à travailler mais ne vous en faites pas, il n’est pas bien compliqué, ça ira !

Earning my EarsCa y est, vous êtes Cast Member de Walt Disney World, et oui !

Première Semaine

11 Déc
La première semaine, à Walt Disney World,
c’est paperasse et bourrage de crâne !

Présentation TWDC

        On vous donne RDV quelque part, vous faites la queue, vous arrivez à un bureau, on prend votre DS 2019, on enlève une agrafe, vous passez à un autre guichet, on remet une autre agrafe, on prend votre passeport, on note des infos, vous passez à un autre bureau, on vous rend votre passeport et votre DS 2019 avec un autre papier à donner à une autre personne qui regarde vos papiers et vous les rend et on vous prend en photo et on vous donne une carte et on vous donne RDV pour le lendemain… Pour le même ballet. Et c’est comme ça pendant 3 jours. C’est pas déplaisant mais juste d’un con… !

        Enfin le gros avantage c’est que c’est plutôt court… Ca ne prend en général qu’une demi journée et vous laisse donc le temps de commencer à visiter les environs, faire les parcs et bien entendu, vos premières courses ! Mon conseil perso c’est d’ailleurs de connaître votre environnement et de visiter les parcs le plus vite possible, histoire d’être libre ensuite pour des activités plus difficiles à organiser :)

Wal Mart

        La deuxième phase de la première semaine c’est, comme dit plus haut, le bourrage de crâne ! Je vous la fais courte (Car vous aurez largement le temps de comprendre le message), vous êtes sur le point de travailler pour une énorme multinationale et vous n’avez pas intérêt à violer les règles. Le mot « terminated » devrait revenir assez souvent… On ne boit pas si on a moins de 21 ans, on ne laisse pas un mineur boire, on se drogue pas, pas de sites pornos, pas de bougies dans vos apparts, pas de menaces de mort ou de suicide, pas d’invités après 1h, pas trop de bruit, pas de bazar… Bref. Tout ça est joliment emballé dans des vidéos des soirées et événements à venir (Ou passé) et la pilule passe…

        Et pourtant, les évènements organisés par Price Management (L’entreprise qui gère la vie dans les résidence) ne sont franchement pas top ! Il paraît que l’année précédente, tout était différent, détendu, cool, sympa. Je sais que 2012 annonce la fin du monde mais de là à faire des événements aussi pourris… En gros, c’est organisé comme si vous étiez des gosses de 5 ans. On fait la queue, en rang, on fait des chorée, on prend un p’tit goûter, on joue au Bingo… Bref !

        Heureusement, il y a la découverte de votre nouveau chez vous ! Comme précisé dans l’article précédent, les appartements sont vraiment sympas !  Paraît-il, c’est toujours le cas dans des espaces de type « campus » mais quand on connaît pas, ça fait plaisir d’avoir piscine et salle de gym à disposition, appartement en bon état et bien fourni.

        Les débuts à Walt Disney World ne sont pas bien brillants mais les choses s’arrangent petit à petit, ne vous inquiétez pas :)