House Of Blues Service Industry Nights !

15 Août

Bien bien bien… Maintenant que vous êtes bien informé-es sur votre futur travail et que vous avez de quoi occuper votre premier jour Off, passons à la NIGHT ! Bin oui, le Disney International College Program, c’est plus ou moins du 24H/24 : travail et Disney Magic pendant la journée + Débauche, Sex, Drugs and Rock’n’Roll la nuit ! Vous avez donc intérêt à être bien préparé-es !

Il y a de nombreuses options pour occuper les chaudes nuits qui vous attendent mais dans cet article, je vais me concentrer sur celle pour laquelle j’ai fait en sorte d’opter le plus souvent possible : House Of Blues Service Industry Nights.

Alors là comme ça, je sais, ça a l’air pourri. Lorsque je lisais les blogs de mes prédécesseurs, je pensais qu’ils étaient tous fans de Blues et s’éclataient à faire danser des vieilles sur un Dance Floor à moitié vide. Mais Que Nenni ! House Of Blues, c’est d’une part, un restaurant/bar/salle de concert mais c’est aussi, un Club ! Une boîte de nuit quoi, une discothèque… Un Dancing ! Bref, un lieu de la sus nommée débauche qui, tous les Dimanches, ouvre gratuitement ses portes à tous les Cast Members de Walt Disney World ! Oui, ça en fait du monde…

House of Blues

Alors les Dimanches Soirs à House of Blues c’est quoi ?

Si on prend les événements chronologiquement, on commence, bien sûr, par le before. Normal ! On va pas entrer gratuitement dans le Club pour dépenser des fortunes une fois à l’intérieur ! Donc, pour se faire, première étape, et pas des moindres : acheter de l’alcool. Attention, c’est tout un programme.

Acheter de l’alcool 
Bon, entre les Etats Unis et l’alcool, on le sait tous, il y a conflit, ils sont fâchés et pi c’est tout ! Résultat, on le sait aussi, si vous êtes « underage », c’est à dire en dessous de 21 ans, c’est NO WAY!  En revanche, si vous avez le bonheur d’être « overage », vous allez pouvoir vous lâcher ! … Enfin, seulement après avoir brillamment passé l’épreuve de l’achat d’alcool. Quand on connaît les règles, ce n’est pas si compliqué, il faut :
_ Aller dans un magasin spécialisé : aux Etats Unis, on ne trouve que du vin dans les supermarchés, c’est sympa mais quand on veut pouvoir se trémousser sans complexe, il en faut plus ! Ces magasins sont reconnaissables au fait qu’ils ne proposent QUE des alcools forts et qu’il est généralement marqué « Liquor » sur leur devanture.
À Little Lake Bryan, les plus proches (Du moins à ma connaissance) sont celui à côté du restaurant Japonais dont j’ai parlé ici, celui se trouvant au bout d’une petite galerie marchande extérieure située en face de Wal Mart (Après avoir traversé le Parking), et celui situé juste à côté du Walgreens en face de Vista Way. Je conseille ce dernier qui est plus facile d’accès que celui du Wal Mart et moins cher que le premier cité.
_ Il faut également avoir plus de 21 ans, on avait compris…
_ Et c’est là que ça se gâte, il vous faut aussi une preuve de votre âge et pas n’importe laquelle : un passeport s’il vous plaît ! Les patrons asiatiques du Liquor Shop à côté de Tokyo Sushi sont moins regardant mais à côté de Walgreens, c’est pas de la rigolade. Un achat d’alcool ne se fait pas à la va-vite en rentrant du boulot, c’est un acte ré-flé-chi. Enfin du coup, tu la savoures ta cuite ! Bref.
_ Autre élément intéressant, n’entrez pas dans un magasin d’alcool avec un « underage » et si vous en rencontrez un, ne lui parlez pas, sinon, le caissier demandera les deux pièces d’identités et vous serez foutu-e. On achète pas d’alcool en présence d’un « underage » au cas où on l’achetait pour lui, sous les yeux du caissier… Bien sûr ! Aaaah, ces Américains, normalement, ils vous sortiront par les trous de nez après seulement une semaine sur place ;)
Fin de la parenthèse.

Nous disions donc, le before. Bon, sur ce point là, c’est chacun ses habitudes. Ma party-pote et Moi-même c’était RDV à un appart, maquillage rapide et « Gourdasses » vite ingurgitées durant le (court) trajet Chatham-HoB. Il y a aussi l’option groupée, tous dans un appart, on parle fort, on boit sans s’en rendre compte, on commence à se dragouiller et on range pas l’appart de l’hôte et hop, c’est parti ! Enfin comme en France en fait !

Vient donc ensuite, le trajet aller ! Comment se rendre à House of Blues ? Et bien c’est très simple. Durant mon séjour, j’ai pu tester deux options.

La première était la plus logique, je prenais le bus D jusqu’à Downtown Disney, tout simplement. C’est très possible que les itinéraires des lignes aient changé et que le bus D n’aille plus à Downtown Disney mais il vous suffira de prendre le nouveau bus qui y va, bien entendu. Si mes souvenirs sont bons, le bus vous déposera au fond du parking situé en face du T-Rex ou peut être au fond du parking en face de Planet Hollywood… Enfin quoi qu’il arrive, l’objectif est d’arriver le plus à gauche possible de la carte de Downtown Disney et pour se faire, si je me souviens bien, l’idéal, quand on arrive du bus est d’entrer dans Downtown Disney par la « porte » située à gauche de Planet Hollywood et de prendre ensuite l’avenue principale vers la gauche.

L’autre option qui m’a été offerte durant mon séjour (Je ne sais pas si elle existe toujours de nos jours) était de prendre le bus « spécial » House of Blues qui nous prenait à Chatham, comme n’importe quel autre bus mais avait la particularité de ne passer qu’une fois (Pas cool) mais de nous déposer juste en face du Club (Cool cool).

A vous de voir ce que vous choisirez mais ça n’a rien de compliqué. Heureusement d’ailleurs, sinon nous aurions été nombreux-ses à nous perdre, vu nos états parfois…

House of Blues

Et c’est là qu’on entre dans le vif du sujet, le Club à proprement parler. Alors, House of Blues est constitué, au Rez de Chaussée, d’une scène avec, en face, une piste de danse centrale, derrière laquelle se trouve le bar ainsi que d’un balcon/mezzanine contenant lui aussi un bar.  Mais ce n’est pas tout, House of Blues c’est aussi un bar extérieur et une terrasse pour les fumeurs et les dragueurs.

Le style de musique est totalement variable puisque le Dimanche c’est la Service Industry Night avec beaucoup d’électro/house/dubstep et le Mardi on change totalement de registre avec la Latin Night et ses sons Muy Calientes.

Les PLUS :

– La première raison pour laquelle j’ai tâché d’aller le plus souvent à House of Blues était le fait qu’on y retrouve beaucoup de CPs. « Quel intérêt ? » me direz-vous « Quand on les voit tous les jours, à la maison et au boulot ? ». C’est vrai qu’on peut se le demander, mais l’intérêt c’est de justement les voir dans un tout autre contexte et dans une ambiance totalement différente. À House of Blues, bien qu’on soit à Downtown Disney, on oublie le travail, le Good Show, la magie et on se lâche ! C’est le moment de découvrir et de montrer une toute nouvelle facette de sa personnalité à ses collocs/collègues etc.

– Le deuxième super bon point de House of Blues c’est les trajets. Ca paraît peu croyable mais c’est le moment idéal pour rencontrer des gens. Bin oui, on est tous bourrés, court vétu-es, dans un seul et même bus donc on discute ! Sachant que l’un des principaux intérêts du programme tout entier est de rencontrer du monde issu de cultures différentes, ce serait dommage de rater ce vivier !

– Bon, l’entrée gratuite a, également, son intérêt… La facilité d’accès, le confort et la sécurité qu’apporte le fait d’être entre Cast Member est plutôt sympa aussi.

– Pour finir, un avantage non négligeable de House of Blues est le petit écriteau dont j’ai parlé dans mon article précédent… Bin ouais, des shots gratuits pour un petit bout de chair qui s’échappe… C’est plutôt cool ! ;)

Cette tournée là n'a pas été payée cher, je vous assure...

Cette tournée là n’a pas été payée cher, je vous assure…

Les MOINS :

– C’est bondé de chez bondé. Il y a vraiment BEAUCOUP de monde, comme en témoigne cette vidéo :

(Désolée pour la qualité mais c’est la meilleure que j’ai trouvé)

Ca devient vite gênant quand on se fait marcher sur les pieds, que tout le monde s’énerve d’avoir si peu de liberté de mouvement et que les hommes chauffent trop… Certains Dimanches étaient plus agréables que d’autres à ce niveau là, faut bien tomber…

– C’est quand même Disney, ça ne fait rien découvrir de nouveau tel que Downtown Orlando ou autre.

– Ca ferme à 2h ! C’est dingue ! Cela dit, malheureusement, c’est le cas de quasiment tous les Clubs du coin… N’importe quoi !

Alors comment aborder la soirée, à quoi s’attendre ?

Je ne veux inciter personne à boire mais étant donné le monde, l’ambiance chaude qui règne dans les SINights et le style de musique qui passe, je pense qu’il n’est pas très intéressant d’y aller totalement sobre… A moins de rester discuter à l’extérieur peut être.

Au niveau Dress Code, je vous rassure, ma longue robe noire trouée dans le dos (Oui oui, je parle d’usure) et Moi-même sommes toujours rentrées sans encombre ! Le Dress Code n’a aucune importance donc « Venez comme vous êtes ! » Sachez cependant que les Américaines s’autorisent TOUT, du plus court au plus compensé possible… Vous n’êtes pas obligée de reproduire ce tableau mais sachez que vous ne vous sentirez jamais trop sexy !

Et enfin, comment rentrer à la maison ? Rien de plus simple, si vous êtes resté-es jusqu’à l’arrêt complêt de la musique, suivez la horde de CPs qui sortent en piteux état de HoB et retournez ainsi à l’arrêt de bus par lequel vous êtes arrivé-es, prenez le bus qui vous a amené ici et au dodo ! Si vous êtes sorti-es avant la fermeture du Club, la seule différence est que vous devrez vous traîner seul-es jusqu’à l’arrêt de bus sus-cité… Bon courage, je n’y serais jamais arrivée sans ma fidèle Party-Pote <3

Pour résumer, on peut dire que House of Blues c’est incontournable, un peu comme Magic Kingdom mais c’est aussi pas mal d’aller voir ailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :